A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides - Portail.


La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Traducteur
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Mettons fin à la domination absolue
Aujourd'hui à 6:51 par Dad Allaoua

» J’aime cet univers étrange
Aujourd'hui à 6:50 par Dad Allaoua

» Je sais, je ne vous apprends rien
Sam 23 Mar 2019 - 7:37 par Dad Allaoua

» On amine un monde de chimères
Sam 23 Mar 2019 - 7:36 par Dad Allaoua

» Je garde ma liberté de penser
Jeu 21 Mar 2019 - 8:07 par Dad Allaoua

» Lisez sur la paume de ma main
Jeu 21 Mar 2019 - 8:06 par Dad Allaoua

» Cessez d’arborer des rictus haineux
Mar 19 Mar 2019 - 7:17 par Dad Allaoua

» Gardez les yeux dans vos têtes
Mar 19 Mar 2019 - 7:17 par Dad Allaoua

» Admirez la sagesse d’un peuple
Dim 17 Mar 2019 - 7:19 par Dad Allaoua

»  On vit sans nous rendre compte
Dim 17 Mar 2019 - 7:18 par Dad Allaoua

» Développez l’art du possible
Ven 15 Mar 2019 - 7:33 par Dad Allaoua

»  Pourquoi suis-je né dans ce monde
Ven 15 Mar 2019 - 7:33 par Dad Allaoua

» Je ne vis pas avec une bouche perverse
Mer 13 Mar 2019 - 7:18 par Dad Allaoua

» Vous ne pouvez pas agiter le spectre
Mer 13 Mar 2019 - 7:17 par Dad Allaoua

» L’abjection ne nous incarne pas les héros
Dim 10 Mar 2019 - 8:13 par Dad Allaoua

» Je désire lire sur vos yeux
Dim 10 Mar 2019 - 8:12 par Dad Allaoua

» Vous êtes des géants abattus
Jeu 7 Mar 2019 - 6:49 par Dad Allaoua

» Vous vivez sous l’ombre des étendards
Jeu 7 Mar 2019 - 6:48 par Dad Allaoua

» Ôtez toute illusion de grandeur
Mar 5 Mar 2019 - 7:30 par Dad Allaoua

» Je n’applaudis pas vos scènes
Mar 5 Mar 2019 - 7:29 par Dad Allaoua

» bonne fete mamie
Lun 4 Mar 2019 - 13:09 par jeancharles

» Vous n’acquériez pas la totalité
Dim 3 Mar 2019 - 8:17 par Dad Allaoua

» Je cherche avec ardeur à comprendre
Dim 3 Mar 2019 - 8:16 par Dad Allaoua

» Vos ambitions sont des simulacres
Ven 1 Mar 2019 - 8:15 par Dad Allaoua

» J’admire la beauté des étoiles
Ven 1 Mar 2019 - 8:15 par Dad Allaoua

» Vous sombrez dans la mélancolie
Mer 27 Fév 2019 - 7:42 par Dad Allaoua

» J’aime voir le sourire
Mer 27 Fév 2019 - 7:40 par Dad Allaoua

» Vous hurlez des slogans ringards
Lun 25 Fév 2019 - 7:42 par Dad Allaoua

» On affirme seulement la vérité
Lun 25 Fév 2019 - 7:40 par Dad Allaoua

» Je m’inspire de l’aurore
Sam 23 Fév 2019 - 8:27 par Dad Allaoua

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Je suis passé par là.
Compteur mis en place le 25 mars 2009, plus de un an après la naissance du forum.
Saint-Valentin
Mer 13 Fév 2019 - 19:40 par vikthor


En la Saint-Valentin
où leurs coeurs sont mutins
l'amour les y rejoint
pour de tendres câlins.

Les yeux se font délice
impatients ils se plissent
du désir qui se glisse
en une douce esquisse.

Les lèvres s'interpellent,
s'attisent, se rebellent
pour des baisers d'airelle
au velours de dentelle.

Les mains sont cavalières,
elles s'invitent, s'espèrent
pour des jeux de lumière
des joutes éphémères.

Les pensées se caressent
d'espoirs et de tendresse,
se remplissent d'ivresse
et de grande allégresse.

Et les corps se promettent
de longues nuits de fête,
des rêves de poètes
et des bals de paillettes.

En ce gracieux matin
où les coeurs sont coquins
l'amour les y rejoint
pour d'ultimes câlins.

Vik


Commentaires: 0
S'aimer dans la rue
Mer 13 Fév 2019 - 18:27 par vikthor


A rouiller dans la rue
on n'a plus d'avenir
de cette vie perdue
on voudrait en sortir.

Du froid et de la faim
de cette indifférence
parce qu'on n'a plus rien
qu'une peau de souffrances.

On ne peut se poser
autrement qu'en passage
sur la route forcée
d'un sordide voyage.

Un coin de rue, un banc
sous la pile d'un pont,
là où on se répand
on n'est que moribond.

Mais moi j'ai mon étoile
où je peux me guider
elle est la cathédrale
où je vais m'abriter.

Elle vient d'échouer
chez nous, les renégats,
je veux la préserver
car je l'aime déjà.

Sous son manteau râpé
elle garde un trésor
sa très grande beauté
cachée sous ses malheurs.

Elle a les yeux du ciel
quand il est éblouissant
c'est comme un arc-en-ciel
qui sur moi redescend.

Ses cheveux portent l'or
emprunté au soleil
je rêve sur son corps
en septième merveille.

Sur ses lèvres de rose
j'aimerais déposer
la plus belle des proses
écrite au verbe aimer.

Avec son port de reine
on oublie ses haillons
et moi je loue ma veine
d'avoir ma Cendrillon.

Un jour nous quitterons
de cet endroit l'enfer
voguant sur l'horizon
sans aucune misère.

A s'aimer dans la rue
on porte l'avenir
d'un amour éperdu
qui ne peut se finir.

Vik

Commentaires: 0
Parce que c'était toi
Mar 12 Fév 2019 - 13:50 par vikthor

J'aimais ces cieux sans voiles
où brillaient les étoiles
illuminant ma voie
parce que c'était toi.

Je chantais sous la lune
complice entre les dunes
de ces instants de joie
parce que c'était toi.

J'écrivais sur le sable
l'amour incomparable
que je portais en croix
Parce que c'était toi.

Les elfes me guidaient
les papillons suivaient
c'était ma nuit à moi
parce que c'était toi.

L'aurore me croisait
de son air un peu frais
je n'avais jamais froid
parce que c'était toi.

La rose du matin
embaumait mon chemin
en pétales d'émoi
parce que c'était toi.

Les oiseaux célébraient
l'éveil de la forêt
en chantant sous les bois
parce que c'était toi.

Et frissonnait le vent
en caresses d'amant
sur leurs plumes de soie
parce que c'était toi.

Mais le ciel t'a repris
d'un coup, sans préavis
et j'ai perdu ma foi
parce que c'était toi.

C'était l'amour sans voiles
sous le sceau des étoiles
tu en étais la joie
ce sera toujours toi.

Vik

Commentaires: 0
Je suis ton ami
Dim 3 Fév 2019 - 20:58 par vikthor

Je ne suis que celui
qui marche à tes côtés,
en tes rêves ravis
et ta joie d'exister.

Tout le sel de ta vie
je ne peux savourer,
sous ton coeur épanoui
je ne fais que passer.

Quand la vie te sourit
que tu es enchantée,
repue de tes envies
moi, tu peux m'oublier.

Mais quand ton bonheur fuit
sous des ciels déchirés,
tes ailes tu replies
et tu viens te poser.

Avec tous tes ennuis
tes peines éplorées,
en mes bras attendris
tu cours te réfugier.

Alors tu te désoles
reniant tes aventures
tu brûles tes idoles
pour toujours tu le jures.

Et moi je te soutiens
dans ce que tu seras
même si je sais bien
que rien ne changera.

Ton coeur est bien trop grand
pour ne plus s'enflammer
sur un nouvel amant
tu es née pour aimer.

Reviendra le Printemps
et ton coeur à nouveau
chantera les serments
en de tendres brûlots.

Je ne suis que celui
qui vais à tes côtés,
mais je suis ton ami
pour ton éternité...

Vik

Commentaires: 0
Tu es celle que j'aime
Jeu 31 Jan 2019 - 16:24 par vikthor


Tu es celle que j'aime
dans ce monde irréel
je t'écris des poèmes
que j'envoie de mes ailes.

Dans le bleu de tes yeux
striés d'étoiles d'or
je vagabonde heureux
de subir ta splendeur.

Sur ta gorge d'airain
je m'attarde grisé
d'imaginer ces seins
où je pourrais pêcher.

Sur tes lèvres gourmandes
j'aimerais déposer
les miennes en offrande
c'est bon de te rêver.

Ce qui me touche en toi
c'est ta fragilité
telle une rose en soie
que je veux protéger.

Tu es cette orchidée
que je ne veux cueillir
afin que sa beauté
ne puisse dépérir.

Je te garde serein
dans l'éther de tes rêves
un peu comme un écrin
qui te couvre sans trêve.

Tu es celle que j'aime
de ce monde magique
dans ma vie de bohème
tu deviens magnifique.

Vik

Commentaires: 0
J'aurais voulu vous aimer
Jeu 31 Jan 2019 - 15:51 par vikthor

J'aurais voulu vous aimer
comme il sied à une fée
en vous offrant chaque jour
l'audace de mon amour.

Partager en chaque instant
le feu de mes sentiments
vous brûler de mes baisers
pour votre coeur embraser.

Faire de votre regard
la lumière de ce phare
qui me guide jusqu'aux cieux
à la couleur de vos yeux.

Porter le poids de vos peines
afin que le vent vous mène
au plus haut du firmament
où la lune vous attend.

Sous elle vous désirer
comme étoile du berger
vous suivre en votre chemin
vous rêver jusqu'au matin.

Etre une plume mutine
pour vous écrire divine
muse de tous mes poèmes
avec trois mots, je vous aime.

Rester l'ombre de vos pas
à l'abri de leur éclat
votre poussière d'étoile
entre les plis de vos voiles.

J'aurais voulu vous aimer
comme on adore une fée
en vous offrant pour toujours
la grandeur de cet amour.

Vik

Commentaires: 0
Avec ou sans toi
Mer 23 Jan 2019 - 10:52 par vikthor


Avec ou sans toi toujours
les nuits s'ombrent de douleurs
le ciel gris des mauvais jours
ne rend pas la rue meilleure.

Que tu sois ici ou non
l'hiver tue de ses blessures
je dors toujours sous le pont
entre deux dépôts d'ordures.

Mais lorsque tu n'es pas là
la lune devient absente
je me bat contre les rats
je me perds dans leur tourmente.

Le trottoir est bien plus laid
à serpenter sous les porches
c'est la honte et le rejet
la solitude m'écorche.

Je ne suis plus que moitié
d'un bout de chemin à deux
qu'on se rêvait d'emprunter
on a le droit d'être heureux.

Mais quand tu me reviendras
la douleur sera partie
l'espérance sera là
l'envie d'exister aussi.

A genoux j'irai mendier
des étoiles et de l 'or
pour, ma reine, te parer
de richesse et de bonheur.

Avec ou sans toi toujours
la rue restera la rue
mais avec toi c'est l'amour
qui en fait notre avenue.

Je peux vivre sans toit mais pas sans toi...

Vik

Commentaires: 0
C'est toi que j'aime
Sam 19 Jan 2019 - 17:35 par vikthor


C'est toi l'hôtesse de mes rêves
tu es l'aurore qui se lève
sur la parcelle de bonheur
que je cultive dans mon coeur.

Comme je me plais dans tes yeux
quand tout est merveilleux en eux
lorsqu'ils ne voient pas la laideur
mais que la beauté intérieure.

Alors je m'y plonge grisé
au risque de me naufrager
mais qu'importe, en toi périr
ce serait mon plus grand plaisir.

Pouvoir écrire dans ces yeux
comme ce serait fabuleux
enfin ma plume délivrée
pourrait alors te ciseler.

Du matin aux premiers émois
je ne peux que penser à toi
et tandis que tombe la nuit
c'est toujours toi que je chéris.

Des étoiles tu es l'éclair
qui me guide vers ta lumière,
là où la mer et l'horizon
s'unissent en tendre passion.

Et la lune se fait complice
dans ses quartiers elle te hisse
au plus près de la voie lactée
quel plaisir de t'y voir danser.

Tu es la rose qui m'élève
jusqu'au plus tendre de mes rêves
tu m'emportes dans ton calice,
d'amour tu es ambassadrice.

Vik

Commentaires: 0
Aime-moi
Sam 19 Jan 2019 - 17:23 par vikthor


Aime-moi d'un p'tit rien
d'un sourire au matin
d'un salut anodin,
de me tendre la main.

Ô aime-moi d'un trait,
de celui qui transperce
tout mon coeur en arrêt
sur tes rêves qui bercent.

Embrasse mes soupirs
d'une étreinte sans fin
ô couvre mes désirs
de tes tendres câlins.

Garde-moi près de toi
ton ombre sera moi
celle qu'on aperçoit
quand le soleil décroît

Laisse-moi exister
doucement à côté
de ta vie, sans gêner
simplement pour t'aimer.

Ecris-moi sans raison
d'un mot, d'une chanson
d'un trait sur l'horizon
d'un point de suspension.

Ne m'abandonne pas
dans ce monde sans foi
même après mon trépas
je serai près de toi.

Aime-moi d'un calin
éclairant mon matin
d'un p'tit geste serein
de me prendre en tes mains.

Vik

Commentaires: 0
Il fut un temps, il est, il sera
Dim 4 Fév 2018 - 16:05 par Myrrha-El


Pour parler du passé, attends une seconde,
Il vaut mieux oublier les conflits malheureux,
J'ai rêvé grand amour sur la terre et sur l'onde
Connu les soucis d'un mariage désastreux.

En vivant au présent ma réflexion profonde
J'apprécie en secret les moments savoureux
Où d'un sourire, un mot, mon âme vagabonde
S'échappe à l'occasion vers mon Ange amoureux.

De penser au futur jamais je ne m'empresse,
Si vieillir au soleil me soustrait à l'ennui
Je ressens dans mon cœur une immense détresse.

Le temps existe-t-il ? Est-il midi ? minuit ?
Les années qui s'écoulent augurent des ténèbres
Qui nous recouvrirons avant d'être célèbres.

Myrrha-El    04/02/2018


Commentaires: 0
Je voudrais tant t'aimer
Mer 6 Sep 2017 - 11:34 par Myrrha-El



J'aimerais tant t'aimer dès le petit matin
Te prendre dans mes bras quand la lune s'éteint
Oublier le train-train, oublier la vaisselle
Et m'enfuir avec toi, très loin, à tire d'ailes.

J'aimerais tant t'aimer à l'heure de midi
Te couvrir de baisers, me croire au paradis,
Oublier les soucis, les enfants qui m'appellent
Et parler avec toi d'amours intemporelles.

J'aimerais tant t'aimer, à l'ombre ou au soleil,
Te faire un gros câlin du front jusqu'aux orteils,
Oublier les kilos et les rides nouvelles
Pour chanter avec toi un air qui t'ensorcelle.

J'aimerais tant t'aimer dans le jour finissant,
Te sentir amoureux comme un adolescent,
Oublier les années, me croire toujours belle
Et danser avec toi en robe de dentelle.

J'aimerais tant t'aimer au milieu de la nuit
Couchée dans un grand lit sous la lune qui luit,
Ne jamais oublier que mon âme rebelle
Auprès de toi s'anime en étreinte éternelle.

J'aimerais tant t'aimer et te garder, dit-elle...

Myrrha-El       06/09/2017


Commentaires: 1
Je l'aime
Lun 31 Juil 2017 - 9:27 par Anonymous


Commentaires: 0
Mon Ange rédempteur
Ven 14 Juil 2017 - 11:36 par Myrrha-El


Que ce soit dans les nues ou dans un endroit clos,
Mon Ange, souriant, me rejoint au galop
Lorsque, triste ou blessée, je revêts mon armure
Pour cacher en mon cœur les tourments, les blessures.

Il sait, d'un geste tendre, éloigner mes sanglots
Même ceux qui, nerveux, affluent en trémolos;
Dans ses bras, j'oublie tout de cette déchirure,
Je ressens les bienfaits que ses mots me procurent.

Nul besoin de potions, nul besoin de béquille,
Je trouve un réconfort dans son regard qui brille
Et ses éclats de rire, toujours francs et joyeux.

Ses doigts se font tout doux, ses mains se font câlines
Et voici que mes yeux d'un seul coup s'illuminent:
Le calme est revenu et tout va pour le mieux .

Myrrha-El   14/07/2017


Commentaires: 5
C'est toi que j'aime
Sam 29 Juil 2017 - 19:59 par Anonymous
supprimé, en attente

Commentaires: 0
Chant d'amour
Mer 30 Nov 2016 - 16:51 par Myrrha-El



Laisse-moi écouter la douce mélodie
De tes mots chuchotés au creux de mon oreille
Mots d'amour, de désir, qui mon cœur incendient
Mystérieux messages qui toujours m'émerveillent.

Dans tes bras, berce-moi, à midi, à minuit
Et surtout le matin quand trop tôt je m'éveille;
Laisse-moi t'embrasser sans faire le moindre bruit
Quand, dans le clair matin, butinent les abeilles.

Prends ma main dans la tienne et serre-moi très fort
Tu sais bien qu'il me faut faire un très gros effort
Pour sortir de ce lit que ton souffle illumine

Laisse-moi m'installer tout contre ta poitrine
Profiter d'un présent fait pour se câliner
Et rêver d'un futur que j'aime imaginer...

Myrrha-El       04/11/2016


Commentaires: 5
Partenaires
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 57 le Dim 3 Nov 2013 - 21:53
Statistiques
Nous avons 247 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est vikthor

Nos membres ont posté un total de 92051 messages dans 10547 sujets