A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides - Portail.


La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Traducteur
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Inutile de m’imposer le silence
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyVen 24 Jan 2020 - 8:06 par Dad Allaoua

» Vous préférez la comédie drôle
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyVen 24 Jan 2020 - 8:06 par Dad Allaoua

» Je m’inspire de la splendeur de l’aurore
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMer 22 Jan 2020 - 7:10 par Dad Allaoua

» Je défends ma liberté de penser
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMer 22 Jan 2020 - 7:09 par Dad Allaoua

» Vous ne pouvez pas inspirer la tendresse
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyDim 19 Jan 2020 - 10:31 par Dad Allaoua

» Vos actes expriment vos désirs
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyDim 19 Jan 2020 - 10:31 par Dad Allaoua

» Je dénonce avec une ferme assurance
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyJeu 16 Jan 2020 - 7:24 par Dad Allaoua

» Je pense à l’humanité future
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyJeu 16 Jan 2020 - 7:23 par Dad Allaoua

» Je n’apprécie pas vos spectacles
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMar 14 Jan 2020 - 7:02 par Dad Allaoua

» Je suis encore libre et vivant
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMar 14 Jan 2020 - 7:01 par Dad Allaoua

» Impossible d'étouffer les cris révoltés
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyDim 12 Jan 2020 - 7:04 par Dad Allaoua

» Inutile de s’agiter sans cesse
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyDim 12 Jan 2020 - 7:03 par Dad Allaoua

» Vivons paisiblement
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyJeu 9 Jan 2020 - 7:51 par Dad Allaoua

» J’exprime la vérité que j’accepte
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyJeu 9 Jan 2020 - 7:51 par Dad Allaoua

» Comprenez les peuples
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyLun 6 Jan 2020 - 8:04 par Dad Allaoua

» Je lutte avec toutes mes forces
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyLun 6 Jan 2020 - 8:03 par Dad Allaoua

» Au-delà de l’égalité
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMer 1 Jan 2020 - 7:43 par Dad Allaoua

» On nage sur un océan de misère
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMer 1 Jan 2020 - 7:43 par Dad Allaoua

» Je laisse mon âme voyager
A l'ombre des mots. - Portail. EmptySam 28 Déc 2019 - 7:05 par Dad Allaoua

» Vivons dans la paix
A l'ombre des mots. - Portail. EmptySam 28 Déc 2019 - 7:04 par Dad Allaoua

» Soyez sages, généreux et aimants
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMer 25 Déc 2019 - 6:50 par Dad Allaoua

» Je milite pour un monde plus juste
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMer 25 Déc 2019 - 6:50 par Dad Allaoua

» Je trouve le salut dans l’amour courtois
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyDim 22 Déc 2019 - 7:46 par Dad Allaoua

» Je contemple la beauté du paysage
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyDim 22 Déc 2019 - 7:46 par Dad Allaoua

» Pensez aux jeunes innocents
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyJeu 19 Déc 2019 - 6:55 par Dad Allaoua

» Les larmes défigurent les visages
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyJeu 19 Déc 2019 - 6:54 par Dad Allaoua

» Nos tristes destins s’entrelacent
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyLun 16 Déc 2019 - 6:56 par Dad Allaoua

» L’immobilité des morts
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyLun 16 Déc 2019 - 6:55 par Dad Allaoua

» Nos tristes destins s’entrelacent
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyLun 16 Déc 2019 - 6:54 par Dad Allaoua

» Je suis maître de ma pensée
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyVen 13 Déc 2019 - 8:31 par Dad Allaoua

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Je suis passé par là.
Compteur mis en place le 25 mars 2009, plus de un an après la naissance du forum.
A l'ombre des mots. - Portail. Img-142329we9ls
Soyez sages, généreux et aimants
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMer 25 Déc 2019 - 6:50 par Dad Allaoua
Soyez sages, généreux et aimants

Soyez sages, généreux et aimants
Pour envisager un avenir radieux
Sans vivre sous le climat déprimant
Ou croire au pouvoir miraculeux

Qui vous permet de dominer
Le monde, de sucer la tétine grise
De la terre nourricière et d’éliminer
Les opposants en causant les crises

Qui engendrent les implosions
Sociales et affaiblissent la résistance
Aux traitements racistes des nations ;
Vos cœurs bouffis d’arrogance

Ne peuvent jamais sentir les douleurs
Des personnes qui errent sur une
Terre inconnue sans connaître la douceur
De la vie ou de la prospérité commune ;

Cessez de se glorifier par des actions
Délibérées que l’orgueil froissé,
L’ignorance et la profonde abjection
Vous dictent sans vous sentir offensés

Ou comprendre que la rage furieuse
Qui vous emporte en murmurant
Sur vos oreilles une mélodie joyeuse
Prononce votre verdict aberrant.

Dad Allaoua















Commentaires: 0
Je milite pour un monde plus juste
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMer 25 Déc 2019 - 6:50 par Dad Allaoua
Je milite pour un monde plus juste

Je milite pour un monde plus juste,
Un monde civilisé où les lois adoptées
Protègent le droit, les gens dégustent
Les délices de l’amour et l’humanité

Progresse sur la voie de la fraternité
Universelle, un monde moderne
Où les personnes recouvrent la liberté
De s’exprimer, l’homme se prosterne

Seulement devant la justice impartiale
Et la tendresse amine les cœurs
Humains sans semer la haine raciale ;
Je combats les inégalités et la misère

Sans percevoir dans les cornes acérées
Du taureau la force qui me laisse fermer
Les yeux devant les crimes avérés
En vivant caché dans un univers fermé,

Où les sourires deviennent des grimaces
L’acte raciste paraît aux yeux la clémence
Qui ouvre les portes du ciel à la grâce
Incomparable qui change la violence

De la répression en paix et la domination
Criminel en indépendance proclamée
Qui arrête les opérations de manipulation
En nourrissant les populations affamées.

Dad Allaoua















Commentaires: 0
Je lutte pour l’égalité de traitement
A l'ombre des mots. - Portail. EmptySam 7 Déc 2019 - 7:45 par Dad Allaoua
Je lutte pour l’égalité de traitement

Je lutte pour l’égalité de traitement
Entre les peuples de la planète terre
Sans craindre les déchaînements
Meurtriers des passions éphémères

Des hommes en quête perpétuelle
D’un pouvoir dictatorial et autoritaire
Ou rejoindre l’organisation criminelle
Qui fomente des complots planétaires

Perturbe l’harmonie majestueuse,
Des sphères, trouble la paix des âmes
De nos ancêtres et l’existence fastueuse
De différences en utilisant les armes

À deux tranchants, la propagande
Mensongère et l’odieuse tromperie ; vous
N’entendez pas la voix que j’appréhende,
Celle qui me permet de supporter les coups

De foudre en m’aidant à comprendre
Les bienfaits de l’amour, de la générosité
Et de l’humilité sans espérer éteindre
Le soleil ou m’abreuver des contrevérités

Et oublier que les actes licites et vertueux
Ressuscitent les martyrs de la liberté
En nous, éloignent les esprits tortueux
Et instaurent un climat de sérénité.

Dad Allaoua





























Commentaires: 0
Ma voie est celle de la fraternité universelle
A l'ombre des mots. - Portail. EmptySam 7 Déc 2019 - 7:44 par Dad Allaoua
Ma voie est celle de la fraternité universelle

Ma voie est celle de la fraternité universelle
Qui permet aux gens de se nourrir du nectar
De miel et au soleil de peindre la paix éternelle
Par la lumière vive qui chasse le brouillard

Enveloppant les cerveaux obscurcis ;
Je demeure un combattant antifasciste
Qui cherche dans l’ombre de la mort l’éclaircie
Où les âmes se libèrent de la haine raciste,

Les cœurs s’ouvrent à l’ineffable tendresse
Et les humains se rejoignent dans un espace
De sociabilité où s’ensevelit la tristesse
Dans le sable mouvant sans laisser les traces

Qui rappellent aux générations futures
Ce siècle obscur ayant enfanté les monstres
Pervers ayant provoqué la rupture
Des relations sans condamner les meurtres

Ou s’inspirer de l’harmonie des sphères
Pour saisir que l’amour du pouvoir
Reste l’étrange folie des grandeurs
Qui incite les hommes à oublier leur devoir

De conscience, de fidélité aux principes
De la liberté, d’égalité, d’universalité
Et de coexistence en aidant les taupes
À ronger les liens de fraternité.

Dad Allaoua







Commentaires: 0
Sans semer la violente controverse
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMar 19 Nov 2019 - 7:13 par Dad Allaoua
Sans semer la violente controverse

Sans accroître les fortes inégalités
Ou développer des pensées basses
Je milite pour un monde désenchanté
Où le présent temporel efface

Le passé lointain et prépare le futur
Sans engendrer la vive controverse
Ou laisser la haine ériger des clôtures
Entre les populations qui traversent

Des crises profondes de confiance,
Des nations n’arrivant pas à avoir
Le courage civique et la clairvoyance
De se libérer de la peur et de s’abreuvoir

De la source de lumière incréée pour
S’apercevoir que tous les humains
Sont semblables ; Battre les tambours
Ne fait que noircir votre lendemain

Sans vous permettre d’acquérir
La puissance dominante ou le savoir
Qui vous aide à vous épanouir et à mourir
Dans la dignité sans ensevelir la mémoire

Collective sous les décombres entassés
Des maisons que les gardiens de valeurs
Eussent détruit par les attaques insensées
Qui prédisent des cruels malheurs.

Dad Allaoua












Commentaires: 0
Cessez de vous agiter dans le cachot
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMar 19 Nov 2019 - 7:12 par Dad Allaoua
Cessez de vous agiter dans le cachot

Cessez de vous agiter dans le cachot
De la haine ou de crier vengeance
En oubliant que mes simples mots
Se fusionnent avec l’intelligence

Universelle, comprenez bien
Qu’au-delà de l’amour fraternel
Vous êtes une bande de vauriens
Vivant dans la sphère émotionnelle

D’un monde animal que la rage
Destructive anime et l’orgueil
Humain endeuille par les carnages
Qui obscurcit la clarté du soleil ;

Souriez sans se connaitre en belle
Grimace ou empêcher la lumière
Éblouissante de la vérité éternelle
D’éclairer vos cerveaux réfractaires

Pour se rendre compte que vous
Êtes humains et devenir l’expression
De la diversité sans êtres les fous
Qui espèrent ruiner la population

Mondiale sans trouver dans le cri
Des enfants abandonnés le remède
Qui vide vos cœurs usés de mépris
Pour créer un climat d’entraide.

Dad Allaoua

















Commentaires: 0
Je ne renonce pas à mon devoir
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyDim 10 Nov 2019 - 7:09 par Dad Allaoua
Je ne renonce pas à mon devoir

Je ne renonce pas à mon devoir
D’humain, mon refuge demeure
La sagesse qui purifie le sang noir,
Me laisse nager dans le bonheur

Et m’apprend à convaincre non
À vaincre, à s’éclairer de la lumière
De la vérité, non de celle des canons
Ou celle des paroles mensongère

Que les manipulateurs adressent
À la population mondiale sans rougir
Ou éviter de s’avilir par la bassesse
Pour essayer de vivre et de grandir

En beauté dans l’amour du bien
Qui les incite à s’armer de courage
Pour disséquer les cerveaux reptiliens
Et saisir que répandre des carnages

Ne les protège pas des conséquences
Néfastes des ambitions criminelles
Les laissant bouillir de l’impatience
Qui ébranle la conscience universelle

En tranchant les liens et les relations
Humaines pour souffler la tempête
Qui force toutes les populations
À vivre dans l’oisiveté funeste.

Dad Allaoua




Commentaires: 0
Prêchons la fraternité humaine
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyDim 10 Nov 2019 - 7:08 par Dad Allaoua
Prêchons la fraternité humaine

Prêchons la fraternité humaine
En laissant nos êtres s’écouler
Paisiblement dans une vie saine
Sans semer la haine accumulée

Ou vivre dans la misère en étant
Étranger à notre nature et accepter
Que le monde sensible et fascinant
Soit détruit au nom de l’iniquité

Raciale ; Vivons sans danser
Avec les loups autour des victimes
Tels des fous sans se sentir offensés
Ou comprendre que le racisme

Reste la maladie mentale qui décime
Notre espèce sans ouvrir la porte
De l’amour aux cœurs magnanimes
Ou créer l’ambiance zen qui conforte

Les peuples, dissipe la méfiance
Maladive, détend les lèvres crispées
Des hommes et restaure la confiance
En la préservation de la paix

Mondiale et dans l’avenir florissant
Qui guérit les esprits vengeurs
Et reflète sur les visages souriants
L’éternelle splendeur solaire.

Dad Allaoua




Commentaires: 0
je voudrez revoir
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyJeu 17 Oct 2019 - 12:22 par jeancharles
je voudrez revoir

je voudrez revoir temp de chaleur et notre rêve
qui se réunisse en nous dans notre cœur d
un soleil qui brille sur notre visage d amour d une
bague sacre qui nous réunisse dans un instant de la vie
de la croix sacre vers le paradis des anges
qui donne la musique du lac majeur d un fils qui
s appelle angelot qui réunisse se Corps. pur
et de sagesse vers les étoiles brillante du royaume
des élues qui embrasse nos lèvres d or de la vie et
la puretés de la nature des rose de tous les couleur
de pétale qui vole sur une route de chemin vers les anges de paix et de gloire a notre amour

jean Charles

Commentaires: 0
J'aurais voulu vous aimer
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMar 3 Sep 2019 - 18:07 par vikthor


A notre hôtesse dont la flamboyance a inspiré ces quelques mots... mon dernier poème sans doute sur ce beau forum

J'aurais voulu vous aimer
comme il sied à une fée
en vous offrant chaque jour
l'audace de mon amour.

Partager en chaque instant
le feu de mes sentiments
vous brûler de mes baisers
pour votre coeur embraser.

Faire de votre regard
la lumière de ce phare
qui me guide jusqu'aux cieux
à la couleur de vos yeux.

Porter le poids de vos peines
afin que le vent vous mène
au plus haut du firmament
où la lune vous attend.

Sous elle vous désirer
comme étoile du berger
vous suivre en votre chemin
vous rêver jusqu'au matin.

Etre une plume mutine
pour vous écrire divine
muse de tous mes poèmes
avec trois mots, je vous aime.

Rester l'ombre de vos pas
à l'abri de leur éclat
votre poussière d'étoile
entre les plis de vos voiles.

J'aurais voulu vous aimer
comme on adore une fée
en vous offrant pour toujours
la grandeur de cet amour.


Vik


Commentaires: 0
Alzheimer
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyLun 2 Sep 2019 - 8:27 par vikthor


Elle avance lentement
vers ce monde qui l'attend
je la suis dans ses silences
cheminant sur ses absences.

Je veux lui dire combien
je l'aime dans ces matins
où elle cherche sa vie
mais je me retiens, meurtri.

Dans son temps elle se perd
souvent demain c'est hier
c'est comme une nuit sans fin
du crépuscule au matin.

Je veux lui dire comment
je souffre de ces moments
où elle égare son âme
mais je me tais sur son drame.

Elle n'a plus de tourments
mais ses rires sont absents
sa vie est un plat chemin
qui l'entraîne vers la fin.

Je veux lui dire surtout
que je l'aime comme un fou
quand elle oublie mon visage
mais je m'abstiens, sans courage.

Elle s'en va doucement
me quitte discrètement
dans le flou de ses pensées
qui sont déjà mon passé.

Je veux lui dire toujours
qu'elle fut le seul amour
que je garde dans mon coeur,
je lui dois tout mon bonheur.

Vik


Commentaires: 0
Tu ne me quittes pas
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyDim 1 Sep 2019 - 14:09 par vikthor


La maison se désole
de ne plus résonner
des tendres farandoles
qui faisaient nos étés.

J'ai fermé les fenêtres
et tiré les rideaux
aucun rai ne pénètre
sur ton dernier repos.

En ultimes silences
d'une âme agonisant
j'entends ton existence
s'éteindre lentement.

Tu t'en vas simplement
au pays où l'on s'aime
retrouver nos serments
et nos mots de bohème.

Ton coeur est apaisé
pour ce dernier voyage
tu prends les escaliers
formés par les nuages.

Le vent s'est écarté
pour te laisser passer
les arbres ont courbé
leurs branches pour t'aider.

Et les oiseaux t'escortent
de leur chant mélodieux
où le destin t'emporte
vers les anges radieux.

Tu ne me quittes pas
tu t'en vas doucement
mais tu me reviendras
dans la plainte du vent.

Vik


Commentaires: 0
Fragrances
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyDim 5 Mai 2019 - 15:52 par vikthor


Au fond d'un vieux tiroir
entrouvert par erreur
j'ai trouvé un mouchoir
nimbé de tes senteurs.

Fragrances de ta gorge
parcourue de mes lèvres
quand le désir se forge
en tempêtes de fièvre.

Subtile émanation
d'une moite prière
douce supplication
de nos préliminaires.

Divine exhalaison
lentement diffusée
des tendres abandons
de nos nuits à s'aimer.

Empyreume grisant
de nos corps enchaînés
dans ce ballet brûlant
nous laissant terrassés.

Bouquet d'une passion
sans cesse grandissante
embrasant l'horizon
de ses flammes ardentes.

De fines effluences
d'un carré de tissu
où je rêvais l'errance
d'un amour absolu.

Au fond d'un vieux tiroir
j'ai humé le bonheur
à travers ce mouchoir
empreint de tes senteurs.

Vik


Commentaires: 0
Saint-Valentin
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMer 13 Fév 2019 - 19:40 par vikthor
A l'ombre des mots. - Portail. Unc410

En la Saint-Valentin
où leurs coeurs sont mutins
l'amour les y rejoint
pour de tendres câlins.

Les yeux se font délice
impatients ils se plissent
du désir qui se glisse
en une douce esquisse.

Les lèvres s'interpellent,
s'attisent, se rebellent
pour des baisers d'airelle
au velours de dentelle.

Les mains sont cavalières,
elles s'invitent, s'espèrent
pour des jeux de lumière
des joutes éphémères.

Les pensées se caressent
d'espoirs et de tendresse,
se remplissent d'ivresse
et de grande allégresse.

Et les corps se promettent
de longues nuits de fête,
des rêves de poètes
et des bals de paillettes.

En ce gracieux matin
où les coeurs sont coquins
l'amour les y rejoint
pour d'ultimes câlins.

Vik


Commentaires: 0
S'aimer dans la rue
A l'ombre des mots. - Portail. EmptyMer 13 Fév 2019 - 18:27 par vikthor


A rouiller dans la rue
on n'a plus d'avenir
de cette vie perdue
on voudrait en sortir.

Du froid et de la faim
de cette indifférence
parce qu'on n'a plus rien
qu'une peau de souffrances.

On ne peut se poser
autrement qu'en passage
sur la route forcée
d'un sordide voyage.

Un coin de rue, un banc
sous la pile d'un pont,
là où on se répand
on n'est que moribond.

Mais moi j'ai mon étoile
où je peux me guider
elle est la cathédrale
où je vais m'abriter.

Elle vient d'échouer
chez nous, les renégats,
je veux la préserver
car je l'aime déjà.

Sous son manteau râpé
elle garde un trésor
sa très grande beauté
cachée sous ses malheurs.

Elle a les yeux du ciel
quand il est éblouissant
c'est comme un arc-en-ciel
qui sur moi redescend.

Ses cheveux portent l'or
emprunté au soleil
je rêve sur son corps
en septième merveille.

Sur ses lèvres de rose
j'aimerais déposer
la plus belle des proses
écrite au verbe aimer.

Avec son port de reine
on oublie ses haillons
et moi je loue ma veine
d'avoir ma Cendrillon.

Un jour nous quitterons
de cet endroit l'enfer
voguant sur l'horizon
sans aucune misère.

A s'aimer dans la rue
on porte l'avenir
d'un amour éperdu
qui ne peut se finir.

Vik

Commentaires: 0
Partenaires
A l'ombre des mots. - Portail. Lienawena A l'ombre des mots. - Portail. Bannirew
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 57 le Dim 3 Nov 2013 - 21:53
Statistiques
Nous avons 247 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est vikthor

Nos membres ont posté un total de 92295 messages dans 10789 sujets