A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Délirium

Aller en bas 
AuteurMessage
Amapoesia
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 691
Age : 44
Localisation : Allorée
Date d'inscription : 31/05/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Délirium   Mar 26 Juin 2012 - 13:37

(celui-là aurait mieux sa place dans "humour", mais certaines choses pourraient peut-être heurter de trop jeunes oreilles, c'est pourquoi je le place ici).


Délirium !

C’est tout petit, chez moi, un petit nid douillet.
Mais c’est très grand, dedans, je m’y perds tout le temps.
Ce n’est pas que les pièces soient vastes, pourtant :
Elles se sont déguisées comme je m’ennuyais.

Du coup, quand je veux aller d’une pièce à l’autre,
Je ne sais jamais bien où je vais atterrir.
L’autre soir, fatiguée, voulant aller dormir,
J’entre dans une chambre que je pense nôtre…

Et me voilà couchée dans le lit baldaquin
D’un prince dont les bras m’enserrent tendrement !
Confuse, embarrassée, j’écarte le coquin
Et me sors de ce lit à peu près dignement.

Mais ce n’est pas fini, car encor’ ce matin,
Au petit déjeuner, je me suis attablée
Dans un lieu inconnu, bien que mignon tout plein !
Soudain à mes cotés, s’assit un sigisbée…

Et il me souriait comme si nous avions…
Mon dieu, que d’émotions ! J’en cessai de manger.
Comme quand ce garçon à l’obscure intention
M’avait saisi la taille et m’avait allongée !!

Si je veux profiter de ma bibliothèque,
Je trouve un inconnu, lisant dans mon fauteuil !
Si je vais au jardin respirer le cerfeuil,
Un apollon m’aborde, aussi beau qu’un dieu grec !

Et pire encore arrive à la salle de bain !
Que je sois sous la douche ou devant mon miroir,
Il y a toujours un homme, matin ou bien soir,
Pour s’y trouver tout nu, gaillard et libertin !

Ma gentille maison combat ma solitude,
Et je lui en serais, bien sûr, reconnaissante,
Si tous ces beaux éphèbes aux manières troublantes
N’avaient pas à ce point brouillé mes habitudes !



.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/AmaCourtois
Myrrha-El
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 4496
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 25/10/2011

Jeux du forum.
Points du joueur.:
150/500  (150/500)

MessageSujet: Re: Délirium   Mar 26 Juin 2012 - 15:10

J'adore le sigisbée ! Pas facile à placer... mais entre un prince et un éphèbe, il trouve dignement sa place et...j'en reste bouche bée !

Very Happy Sinon, il n'est pas vraiment très coquin... ça reste soft !

Myrrha
Revenir en haut Aller en bas
Amapoesia
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 691
Age : 44
Localisation : Allorée
Date d'inscription : 31/05/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Délirium   Mar 26 Juin 2012 - 16:49

Je me suis bien amusée à l'écrire, celui-là!
Je voulais casser un peu mon image de "sainte", sur le site où je postais mes poèmes... ça a bien marché ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/AmaCourtois
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Délirium   Mar 26 Juin 2012 - 17:46

Excellent ce poème !

Je ne savais pas ce que c'était un sigisbée, du coup j'ai cherché la définition sur internet et trouvé ceci : "Galant et dameret, le sigisbée sert de compagnon attitré à une femme mariée pour l'accompagner dans ses sorties à l'extérieur en l'absence de son mari. En véritable cavalier servant, il entoure la dame de ses soins assidus… et est souvent son amant."

Sinon, un conseil... déménage !

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
Amapoesia
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 691
Age : 44
Localisation : Allorée
Date d'inscription : 31/05/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Délirium   Mar 26 Juin 2012 - 19:09

Déménager? avec tous ces hommes superbes à chaque coin de ma maison? tu rigoles !!!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/AmaCourtois
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Délirium   Mer 27 Juin 2012 - 6:43

Pourtant on dirait qu'ils t'embêtent un peu, quand même, tous ces messieurs...

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
Myrrha-El
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 4496
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 25/10/2011

Jeux du forum.
Points du joueur.:
150/500  (150/500)

MessageSujet: Re: Délirium   Mer 27 Juin 2012 - 7:23

C'est tout le mystère de la séduction !
C'est bon de se sentir courtisée, c'est une façon de se sentir exister, utile Wink mais ça ne veut pas dire qu'on va céder à toutes les tentations, au contraire, on va pouvoir agir librement et éventuellement choisir et ça (l'action) c'est encore une façon de se prouver que notre vie a un sens

Myrrha!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Délirium   

Revenir en haut Aller en bas
 
Délirium
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Vos écrits, leurs écrits... :: Poèmes sensuels.-
Sauter vers: