A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -50%
Nouvel Echo Dot (4e génération), ...
Voir le deal
29.99 €
Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung – ...
Voir le deal
4.99 €

 

 Les larmes défigurent les visages

Aller en bas 
AuteurMessage
Dad Allaoua
Flamme du forum.
Flamme du forum.
Dad Allaoua

Nombre de messages : 1638
Date d'inscription : 22/10/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
Les larmes défigurent les visages Left_bar_bleue100/100Les larmes défigurent les visages Empty_bar_bleue  (100/100)

Les larmes défigurent les visages Empty
MessageSujet: Les larmes défigurent les visages   Les larmes défigurent les visages EmptyJeu 19 Déc 2019 - 6:54

Les larmes défigurent les visages

Lorsque je vois les larmes défigurer
Les visages des orphelins, je sombre
Dans la monotonie sans espérer
Sortir mon âme tendre de l’ombre

De la mélancolie ; Quand j’entends
Les cris désespérés des pauvres mères,
Et je perçois des observateurs distants
Convoiter les richesses de notre terre

Nourricière, tout semble changer
Autour de moi, le climat, les saisons
Et les mystères dévoilent le danger
Qui menace l’humanité et la floraison

Des plantes ; Dans peu de temps
Notre monde deviendra invivable,
L’hiver nucléaire noircira le printemps,
La situation deviendra déplorable,

Le rossignol ne chantera plus,
Les poètes deviendront détestables,
L’amour sera totalement superflu,
Les grimaces tordues et impitoyables

Lignifieront dans l’intérêt des tyrans
Jusqu’au jour où les fous, les sages
Les savants, les riches et les ignorants
Périront dans le même naufrage.

Dad Allaoua














Revenir en haut Aller en bas
 
Les larmes défigurent les visages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Vos écrits, leurs écrits... :: Poèmes divers.-
Sauter vers: