A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je voyage sur l’aile d’une illusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dad Allaoua
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 22/10/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Je voyage sur l’aile d’une illusion   Lun 20 Jan 2014 - 11:49

Je voyage sur l’aile d’une illusion

Je voyage sur l’aile d’une illusion
Perpétuelle, suis-je l’être incompris
N’adhérant pas aux congrégations
Des êtres plongés dans le mépris,
Ou suis-je dans une noire confusion
Qui trouble souvent mon esprit ?

Tout me paraît bizarre et contraire
Aux principes de la nature humaine,
Qui font de moi l’homme solitaire
Détestant toujours les énergumènes
Qui transforment la terre en enfer
Et l’existence en dramatique arène.

Chaque jour l’esprit se ressource
De la lumière du soleil, chaque nuit
La transparence de la lune renforce
Ma volonté de détrôner les ennuis
Qui me poussent à être en divorce
Avec l’univers paisible qui me séduit.

Dad Allaoua


Revenir en haut Aller en bas
Myrrha-El
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 4494
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 25/10/2011

Jeux du forum.
Points du joueur.:
150/500  (150/500)

MessageSujet: Re: Je voyage sur l’aile d’une illusion   Sam 25 Jan 2014 - 18:11

Ce poème mène tout droit à une réflexion sur la nature humaine...
Bien sûr, nous ne vivons pas au pays des bisounours !
Bien sûr, des viols, des meurtres et autres horreurs ont lieu tous les jours.  Pourtant, nous devons garder l'espérance.
Regarde la beauté du ciel, de l'oiseau qui s'envole sur la branche d'un chêne, regarde cet enfant qui joue, simplement, avec trois fois rien, mais avec des étoiles dans les yeux parce qu'il sait qu'il est aimé.
On me dit souvent que je vis dans "mon" monde... c'est vrai ! Mais partout autour de moi, je cherche ce qui est beau, ce qui me fait sourire plutôt que de faire la tête, ce qui me rend heureuse malgré tout.
La vie est belle lorsqu'on veut qu'elle soit belle, malgré les épreuves, malgré les peines, malgré les deuils, ... il y a toujours (et il y aura toujours) cette étincelle d'amour qui m'aide à vivre...
 
Revenir en haut Aller en bas
Dad Allaoua
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 657
Date d'inscription : 22/10/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Je voyage sur l’aile d’une illusion   Ven 31 Jan 2014 - 10:09

Myrrha-El a écrit:
Ce poème mène tout droit à une réflexion sur la nature humaine...
Bien sûr, nous ne vivons pas au pays des bisounours !
Bien sûr, des viols, des meurtres et autres horreurs ont lieu tous les jours.  Pourtant, nous devons garder l'espérance.
Regarde la beauté du ciel, de l'oiseau qui s'envole sur la branche d'un chêne, regarde cet enfant qui joue, simplement, avec trois fois rien, mais avec des étoiles dans les yeux parce qu'il sait qu'il est aimé.
On me dit souvent que je vis dans "mon" monde... c'est vrai ! Mais partout autour de moi, je cherche ce qui est beau, ce qui me fait sourire plutôt que de faire la tête, ce qui me rend heureuse malgré tout.
La vie est belle lorsqu'on veut qu'elle soit belle, malgré les épreuves, malgré les peines, malgré les deuils, ... il y a toujours (et il y aura toujours) cette étincelle d'amour qui m'aide à vivre...
 
Merci pour ce joli commentaire plein de sagesse
Nous savons tous que le monde est imparfait et par consequent le parfait n'existe pas dans un monde imparfait, la sensibilité des poètes nous pousse à denoncer avec sincerité mais sans se noyer.
on sait aussi que parler ne produit pas l'effet car lorsque le vent souffle vers l'ouest, le nuage va vers l'ouest.
Bonne journée
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je voyage sur l’aile d’une illusion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je voyage sur l’aile d’une illusion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Vos écrits, leurs écrits... :: Poèmes divers.-
Sauter vers: