A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lentement, mon horizon se rétrécit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dad Allaoua
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 22/10/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Lentement, mon horizon se rétrécit   Ven 11 Oct 2013 - 8:20

Lentement, mon horizon se rétrécit

J’avance de plus en plus dans l’âge,
Mon corps commence à se refroidir,
Les espérances deviennent des mirages,
Les réticences voilent souvent l’avenir
Mystérieux d’un ultime voyage
Que l’âme fasse sans trouver de plaisir.

Lentement, l’horizon se rétrécit,
Le regard s’engouffre dans les nuages,
Mon sang se vide de son énergie,
De ma lenteur, l’esprit tire les présages,
Perdue dans les labyrinthes infinis
L’âme se nourrit peu à peu des adages.

Inquiet, je perçois de loin le noir rivage,
Angoissé, je me mets face au néant
À imaginer les yeux fermés par les sages
Mains d’un geste tendre caressant
Mes paupières fermées par les orages
Passés dans mon cœur agonisant.


Dad Allaoua


Revenir en haut Aller en bas
Myrrha-El
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 4494
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 25/10/2011

Jeux du forum.
Points du joueur.:
150/500  (150/500)

MessageSujet: Re: Lentement, mon horizon se rétrécit   Ven 11 Oct 2013 - 18:56

Joli poème  


Et pourtant...

il me semble que plus on avance en âge, plus on s'ouvre au monde et à la quête de l'absolu.
Pourquoi craindre la mort? Elle est inéluctable. C'est la souffrance qui est dure à supporter...
Revenir en haut Aller en bas
Dad Allaoua
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 22/10/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Lentement, mon horizon se rétrécit   Sam 12 Oct 2013 - 16:55

Myrrha-El a écrit:
Joli poème  


Et pourtant...

il me semble que plus on avance en âge, plus on s'ouvre au monde et à la quête de l'absolu.
Pourquoi craindre la mort? Elle est inéluctable. C'est la souffrance qui est dure à supporter...
Chaque âge à ses plaisirs, il faut savoir les extraire mais un sage doit se préparer à mourir dès sa naissance
Merci chère amie pour ta lecture et pour ton joli commenaire
Que cette soirée te soit douce
Allaoua
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lentement, mon horizon se rétrécit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lentement, mon horizon se rétrécit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Vos écrits, leurs écrits... :: Poèmes divers.-
Sauter vers: