A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tout est superflu dans cette existence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dad Allaoua
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 568
Date d'inscription : 22/10/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Tout est superflu dans cette existence   Lun 3 Déc 2012 - 12:17

Tout est superflu dans cette existence

Tout est superflu dans cette existence
Où on cherche l’assurance contre la crainte
Qui nous mène sur l’aile de l’ignorance
Arpenter les voies obscures des labyrinthes

Dans l’étendue de l’évasion de nos sens.
Tout semble s’agiter dans nos têtes !
On cherche dans l’inconnue l’essence
Première, qui avait permis à l’alouette

De chanter avec joie, à la rose d’éclore,
Au soleil de se lever, au jour de précéder
La nuit, à la bienfaisance d‘enfler encore
Les cœurs et aux humains de posséder

En eux la raison et les erreurs qui mènent
Le monde sur les flots d’une imagination
Poussées par les anges et les sirènes
À embrasser les ombres de la déraison.

Dad Allaoua







Revenir en haut Aller en bas
Myrrha-El
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 4489
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 25/10/2011

Jeux du forum.
Points du joueur.:
150/500  (150/500)

MessageSujet: Re: Tout est superflu dans cette existence   Lun 3 Déc 2012 - 13:29

Peut-être faut-il se pencher simplement pour respirer l'odeur des roses
Peut-être faut-il se garder d'écouter ceux qui derrière leur portes closes
Répètent et répètent encore âprement les mêmes mots les mêmes choses
Peut-être arriveront-ils à penser qu'eux aussi en ont eu leur dose?


On peut rêver, non?
Revenir en haut Aller en bas
 
Tout est superflu dans cette existence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Vos écrits, leurs écrits... :: Poèmes divers.-
Sauter vers: