A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lassé de ces éternelles conversions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dad Allaoua
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 609
Date d'inscription : 22/10/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Lassé de ces éternelles conversions   Lun 26 Nov 2012 - 18:59

Lassé de ces éternelles conversions

Lassé de ces éternelles conversions,
J’essaye de purifier mes pensés libres
Et sincères par une grande éclosion
D’éveil m’éjectant hors des célèbres

Cimetières, j’aime être en enfer
Avec moi-même et ne rien percevoir
De ces ceux, qui, heure par heure
Détruisent la vie et souillent l’histoire

Des peuples. Je désire m’élever
Au sein de la liberté et éviter
Aux oreilles les échos trompeurs
De ceux qui entachent nos valeurs,

Je veux bannir ces coutumes
Qui font d’eux des princes et des rois
Pendant que les autres s’endorment
Dans la misère par la force des lois.

Dad Allaoua

Revenir en haut Aller en bas
Myrrha-El
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 4493
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 25/10/2011

Jeux du forum.
Points du joueur.:
150/500  (150/500)

MessageSujet: Re: Lassé de ces éternelles conversions   Lun 26 Nov 2012 - 20:58

Un poème engagé, qui porte un coup fatal à ceux qui croient détenir l'unique vérité.
Bravo. J'aime vraiment beaucoup particulièrement ce passage.

Citation :
Je désire m’élever
Au sein de la liberté et éviter
Aux oreilles les échos trompeurs
De ceux qui entachent nos valeurs,

(Ce qui ne veut pas dire que je pense qu'il faille renier toute croyance)

Myrrha
Revenir en haut Aller en bas
Dad Allaoua
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 609
Date d'inscription : 22/10/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Lassé de ces éternelles conversions   Jeu 29 Nov 2012 - 18:27

Myrrha-El a écrit:
Un poème engagé, qui porte un coup fatal à ceux qui croient détenir l'unique vérité.
Bravo. J'aime vraiment beaucoup particulièrement ce passage.

Citation :
Je désire m’élever
Au sein de la liberté et éviter
Aux oreilles les échos trompeurs
De ceux qui entachent nos valeurs,

(Ce qui ne veut pas dire que je pense qu'il faille renier toute croyance)

Myrrha
Il faut seulement donner la liberté aux autres de croire aux choses qui apaisent ton esprit.
je t'offre cette citation de Bossuet:
Le plus grand dérèglement de l'esprit c'est de croire les choses parce qu'on veut qu'elles soient et non parce qu'on a vu qu'elles sont en effet.

Bonne soirée
Amitiés

Revenir en haut Aller en bas
Myrrha-El
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 4493
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 25/10/2011

Jeux du forum.
Points du joueur.:
150/500  (150/500)

MessageSujet: Re: Lassé de ces éternelles conversions   Jeu 29 Nov 2012 - 19:38

Et parfois, qu'est-ce que c'est bon d'avoir l'esprit un peu dérangé ! Very Happy (quand il ne s'agit pas de choses graves, bien sûr!)
Revenir en haut Aller en bas
Dad Allaoua
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 609
Date d'inscription : 22/10/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Lassé de ces éternelles conversions   Dim 2 Déc 2012 - 20:15

Myrrha-El a écrit:
Et parfois, qu'est-ce que c'est bon d'avoir l'esprit un peu dérangé ! Very Happy (quand il ne s'agit pas de choses graves, bien sûr!)

L'important, c'est d'aimer
Je t'offre cette citation de Alain:
Aimer, c'est trouver sa richesse hors de soi.
Douce nuit
Allaoua
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lassé de ces éternelles conversions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lassé de ces éternelles conversions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Vos écrits, leurs écrits... :: Poèmes divers.-
Sauter vers: