A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)

Aller en bas 
AuteurMessage
zuran
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Mer 10 Oct 2012 - 13:12

Bonjour à tous et à toutes, ça faisait longtemps, le temps me manque cruellement c'est pour ça.

J'ai eu envie d'écrire ce texte, pro avortement pro contraception etc... voir peut-être un peu satanique sur les bords, je sais pas trop...

J'espère que ça vous plaira, voici le résumé.


TRINITY.


Synopsie :


En 2044 éclate la guerre entre les humains et les démons, cela faisait dix ans que les terriens connaissaient leur existence. Le monde des êtres « maléfiques » est détruit sept ans plus tard par les terriens. Ils s'installent alors sur le continent sud américain. La guerre dure encore sept ans avant de s'arrêter.

Soixante-dix ans plus tard naît une nouvelle nation où humains et démons s'y mélangent. Elle est très protégée par la nation démone.

Vingt ans après l'apparition de l'île « Libre » la guerre éclate entre les humains, entre les religieux conservateurs réactionnaires et les derniers pays libres. Quatorze ans plus tard les derniers humains libres sont gazés dans un camp de la mort.

Nous sommes quatre-vingt ans après ce conflit destructeur. Libres et démons ont depuis longtemps coupés les ponts avec les autres continents. Ils entretiennent un échange fructueux et enrichissant mais de nouveau la guerre menace d'éclater. Les doigts sont pointés sur l'île où résident les derniers humains libres sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
chriss
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 2836
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/03/2010

Jeux du forum.
Points du joueur.:
110/500  (110/500)

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Mer 10 Oct 2012 - 13:40

Citation :
Quatorze ans plus tard les derniers humains libres sont gazés dans un camp de la mort.

Nous sommes quatre-vingt ans après ce conflit destructeur. Libres et démons ont depuis longtemps coupés les ponts avec les autres continents.

Là j'ai du mal à comprendre !

Comment se peut-il que 80 ans après il y a de nouveaux des humains
puisque 80 ans avant ils avaient étaient tous gazés ?

A part ça , ce n'est pas le genre de livre que moi je lirais , car trop de violence

Sinon l'idée est bonne , c'est bien recherché , bravo à toi !


Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Mer 10 Oct 2012 - 16:12

(Oui, je sais, j'ai moins de 18 ans ! Mais je n'ai pas pu m'empêcher de jeter un coup d'oeil, puisque ce n'est que le synopsis).

Zuran, tu as fait des progrès au niveau de l'orthographe, c'est bien ! Bravo.

Je ne critiquerais pas le style, puisque ce n'est qu'un synopsis.

Ce genre d'histoire n'est pas trop mon genre non plus, mais ça, c'est une question de goût... Smile

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
zuran
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Jeu 11 Oct 2012 - 13:33

Bas en fait disons que c'est pas un truc violent, j'ai pas prévu ça dedans.

Tout est (normalement) basé sur deux ou trois histoires d'amour mais dans un même contexte, dans un même monde.

Donc voilà, mais c'est assez "chaud" érotique etc...

Par contre qu'est ce qui est pas clair dans mon synopsie, comment je peux le refaire pour que ce soit mieux?^^
Revenir en haut Aller en bas
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Jeu 11 Oct 2012 - 15:12

Les romans érotiques, ce n'est pas trop mon genre... Embarassed

Alors, déjà, on dit : synopsis, et non synopsie. Wink
Parce que la synopsie, en voici sa définition : "Phénomène sensoriel qui consiste, pour un sujet, à éprouver des sensations colorées lorsqu'il perçoit certains sons. "

Ensuite : pourquoi voudrais-tu que je te dise ce qui ne va pas, Zuran ? Les synopsis ne font pas partis des romans, ils servent juste à expliquer aux gens de quoi va parler ton texte.
Mais si tu souhaites mon avis, le voici : ton style serait à retravailler, au niveau de la syntaxe essentiellement. Il y a beaucoup de répétitions, c'est un peu lourd. Et il faudrait que tu enrichisses beaucoup plus tes phrases, ajouter des détails, des informations, des adjectifs, des compléments... Mais surtout : varier les verbes, les mots.
Je sais que c'est plus facile à dire qu'a faire... donc courage ! Smile

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
zuran
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Jeu 11 Oct 2012 - 15:53

Merci Melany.^^

Voici une V2 du résumé, en espérant que ce soit mieux que le premier.^^


Synopsis :


Plus de deux cents ans après la destruction du monde des démons en 2044 par les humains, les tensions entre les créatures de l’enfer et le reste de l’humanité sont de plus en plus élevées.

Cela fait aussi plus d’un siècle de que les religieux ont définitivement exterminer les populations des derniers pays encore libres dans des camps de concentration.

Mais il reste toutefois un endroit sur terre ou la liberté subsiste. Un lieu où humains et démons tentent de vivre en paix et de se lier.

Cette terre sacrée est le dernier bastion de la liberté d’avorter, de la contraception et des libertés individuelles. Insultés à tort et à travers de criminels avorteurs par les religieux du monde entier, les Libres ne renonceront pas à leurs droits, à leurs libertés.

Ils ne vendront pas leur âme pure au diable. Mais les forces de l’ombre progressent, menacent et sont prêtes à tout pour les détruire.




Je posterai le récit quand j'aurai terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Amapoesia
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 691
Age : 44
Localisation : Allorée
Date d'inscription : 31/05/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Jeu 11 Oct 2012 - 16:00

ça fait quand même bizarre, des "âmes pures" qui se lient avec des démons ...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/AmaCourtois
zuran
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Jeu 11 Oct 2012 - 16:25

lol oui mais la question est de savoir qui des démons ou des fanatiques religieux sont vraiment des monstres...^^
Revenir en haut Aller en bas
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Jeu 11 Oct 2012 - 20:49

Voilà !!! C'est beaucoup mieux Zuran !! Tu as bien compris le truc !

Encore quelques petits détails et ça serait vraiment parfait :

(ce que j'ai ajouté/corrigé est en rouge, et tu es libre d'en tenir compte ou non)




Plus de deux cents ans après la destruction du monde des démons en 2044 par les humains, les tensions entre les créatures de l’enfer et le reste de l’humanité sont de plus en plus élevées.

Cela fait aussi plus d’un siècle de que les religieux ont définitivement exterminés les populations des derniers pays encore libres dans des camps de concentration (ici j'aurais mis un adjectif : cruels/inhumains, etc).

Mais il reste toutefois un endroit sur terre la liberté subsiste. Un lieu où humains et démons tentent de vivre en paix et de se lier, envers et contre toutes les pressions extérieures.

Cette terre sacrée est le dernier bastion des libertés individuelles, comme le droit à l'interruption volotaire de grossesse et à la contraception. Insultés à tort et à travers de criminels avorteurs* par les religieux du monde entier, les Libres ne renonceront pas à leurs droits et à leurs libertés, qui sont si chères à leurs coeurs.

Ils se battent contre le mal, et sont bien décidés à ne pas vendre leur âme pure au diable. Mais les forces de l’ombre progressent, menaçante, et sont prêtes à tout pour les détruire.


*= "avortement" et "avorteurs" font une répétition, du coup je te propose de remplacer "avortement" par "interruption volotaire de grossesse".


En tout cas, c'est beaucoup mieux, je t'assure !

Et du coup, ton histoire m'a l'air beaucoup plus intéressante... ^^

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
chriss
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 2836
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/03/2010

Jeux du forum.
Points du joueur.:
110/500  (110/500)

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Ven 12 Oct 2012 - 6:12

zuran a écrit:
Merci Melany.^^

Voici une V2 du résumé, en espérant que ce soit mieux que le premier.^^


Synopsis :


Plus de deux cents ans après la destruction du monde des démons en 2044 par les humains, les tensions entre les créatures de l’enfer et le reste de l’humanité sont de plus en plus élevées.

Cela fait aussi plus d’un siècle de que les religieux ont définitivement exterminer les populations des derniers pays encore libres dans des camps de concentration.

Mais il reste toutefois un endroit sur terre ou la liberté subsiste. Un lieu où humains et démons tentent de vivre en paix et de se lier.

Cette terre sacrée est le dernier bastion de la liberté d’avorter, de la contraception et des libertés individuelles. Insultés à tort et à travers de criminels avorteurs par les religieux du monde entier, les Libres ne renonceront pas à leurs droits, à leurs libertés.

Ils ne vendront pas leur âme pure au diable. Mais les forces de l’ombre progressent, menacent et sont prêtes à tout pour les détruire.




Je posterai le récit quand j'aurai terminé.


Ah ça c'est mieux pour lancer ton récit
Au moins il n'y a plus d’ambiguïté avec
qui a survécut ou pas !

Et ça donne aussi plus envie de le lire
Revenir en haut Aller en bas
zuran
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Ven 12 Oct 2012 - 21:17

Bonsoir tout le monde.^^

Là je bosse sur un récit érotique qui met en scène une fille de 14 ans et un démon de 20 ans dans une société évoluée et libre.

Disons que... j'avais envie de tirer à fond sur la corde pour voir un peu...

Je le posterai plus tard, une fois terminé...

Lui il sait pas dire "non" et elle ben elle est prête à tout pour arriver à ses fins.
Revenir en haut Aller en bas
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Sam 13 Oct 2012 - 6:50

Donc en fait, Zuran, ton synopsis sert juste à planter le décor, si je puis dire ? Car tu ne fais pas du tout allusion à tes deux jeunes personnages dans ton synopsis...

Tu as vu un peu ce que je t'ai mis en rouge ? Tu en penses quoi ?


................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
zuran
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Sam 13 Oct 2012 - 7:28

Et bien, ça m'intéresse ta correction, je t'en remercie.

Sinon là j'ai bientôt finis mon lemon entre une adolescente de 14 ans et un démon de 20 ans... je le publie une fois finis.

Le truc, comme je l'ai dis, il ne sait pas lui dire "non" lui refuser quoi que ce soit et il est amoureux d'elle, ce qui est réciproque... donc voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Sam 13 Oct 2012 - 17:43

Ok, Zuran. J'ai bien compris le sujet de ton récit !

J'ai vu aussi que tu en as posté une partie, mais comme c'est moins de 18 ans, je ne peux pas lire, désolée...

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
zuran
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Sam 13 Oct 2012 - 19:17

Dites, ça vous choc pas trop une histoire entre une fille de 14 ans et un jeune homme de 20 (bon un démon pour le coup mais c'est quand même un mec!)
Revenir en haut Aller en bas
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Sam 13 Oct 2012 - 20:59

Ben non... puisque ce n'est qu'un roman ! (Si c'était dans la vraie vie, ça m'étonnerait un peu plus, oui).
Mais bon, si la jeune fille est mature et si le jeune homme est responsable, ça passe...

Ce qui me choque davantage c'est que le monsieur en question soit un démon, lol !

Dis, je ne peux vraiment pas aller lire ce que tu as posté, Zuran ? Ça me frustre d'être trop jeune, lol... Embarassed

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
zuran
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Sam 13 Oct 2012 - 21:02

Tu peux le lire si tu veux mais attention, si ça te choc, si ça va pas, ne te force pas c'est pas le but.^^

On se voit sur la chat box si tu veux?^^
Revenir en haut Aller en bas
zuran
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Mer 17 Oct 2012 - 14:01

yo tout le monde!^^

Voici le premier chapitre de mon récit!^^

J'espère que ça vous plaira (attention, très chaud!)


Chapitre 1:


HISTOIRE.



Un sourire mutuel, un échange de regards, les souffles qui se croisent et se mêlent... leurs cœur palpitant l'un pour l'autre... ils s'aimaient plus que tout et ne risquaient pas de se séparer.
Les yeux de fauve jaunes or légèrement foncés de la démone croisèrent les deux émeraudes brillant de tendresse de son compagnon, un simple humain mesurant plus d’une tête de mois qu'elle. Ne voulant pas concevoir d'enfant dans cet enfer, dans ce monde de ténèbres, elle usait de bio-spermicide introduit en elle pour la contraception.

Quatre années les séparaient tous les deux. Elle était plus âgée que lui mais ils s'aimaient avec douceur depuis un peu plus de quatre ans. Elle garda cette relation secrète durant trois ans envers ses proches. Les parents de Jim réagirent assez mal quand ils apprirent que leur fils de quinze ans et demi entretenait une relation amoureuse avec une jeune femme de dix-neuf ans.

Aujourd'hui elle était des leurs, une membre à part entière de la famille. Ils l'avaient adopté et intégré parmi eux alors que de son côté sa famille d'origine la rejetait. Ils détestaient les humains et les méprisaient, considérant leur fille comme une honte et une traîtresse. Ce soir là ils se retrouvaient tous les deux, comme tant d'autres fois, pour faire l'amour. Ils ressentaient toujours le même désir, toujours aussi intense et fulgurant l'un pour l'autre.

Ils habitaient chez eux dans leur appartement en ville. Il la caressait, l'enlaçait et l'embrassait, entrelaçant leurs langues avec entrain. La langue de la démone était un peu plus longue et sombre que celle de l'humain et plus pointue mais il s'en fichait. Il la goûtait comme il la désirait. La jeune femme aux seins fermes et un peu menus pour sa taille, un mètre quatre-vingt quatorze pour quatre-vingt trois kilos, enlaça son homme, gardant les cuisses ouvertes, prête à le recevoir. Quand ils se rencontrèrent elle avait dix-neuf ans, lui était alors âgée de quinze ans. Aujourd’hui la démone de vingt-trois ans vivait toujours avec son humain qui en avait désormais dix-neuf.

Comme pour leur première fois entre eux, leur cœur battait la chamade dans leur poitrine. Ils se souvenaient de ce soir, du soleil couchant sur une plage où ils y étaient visiblement seuls avec la lumière chaude d'un astre céleste déclinant. Ils ne s'étaient pas protégés et elle avorta un moi plus tard, ne voulant pas être mère aussi tôt. Il en avait alors quinze et-demi, elle dix-neuf. Comme aujourd'hui ils étaient très amoureux l'un de l'autre. La jeune femme, voyant qu'il voulait le faire avec elle, l'aida, le guida, le mit en confiance et le rassura.

Cette fois là ils s'étaient embrassés, caressés, doucement, gentiment. Ils se regardèrent dans les yeux, se sourirent, s'embrassèrent à nouveau en se caressant. Il se préparait à sa toute première fois avec une fille, ou plutôt, une jeune femme. Rîn lui sourit tendrement, le rassura, le guida encore, enleva son T-shirt et le siens, retirant sa culotte sous sa jupe noire, la faisant glisser le long de ses élégantes jambes couvertes par des bas également noirs.

De nouveau ils s'embrassèrent et se caressèrent doucement. Elle ne l'avait pas brusqué et y alla à tâton, posant délicatement ses mains sur son dos, descendant peu à peu mais pas trop bas. Il retira son jean sombre, se retrouvant en caleçon devant sa fiancée qui lentement mais sûrement l'attira à elle, sur elle. En soutien gorge, sans culotte, prête à le recevoir, souriante et heureuse Rîn passa alors une main dans ses cheveux. Ils commencèrent à se toucher de façon très intime et excitante pour se préparer, pour que ça se fasse dans les meilleures conditions possibles. Finalement, mis en confiance, respirant profondément et ayant quand même un peu peur, appréhendant l'inconnu, il entra en elle, avec douceur et précautions, à son rythme.

La jeune femme le laissa faire, le guida encore, l'aida à surmonter cet obstacle, cet inconnu, à le découvrir et à se découvrir dans l'acte de chair. Une fois entièrement en elle, il l'embrassa, liant leur langues, fermant les yeux, goûtant à ces sensations nouvelles. La démone se montra très douce, très réceptive et rassurante. Quand ils eurent finis, il s'endormit sur elle, la tête dans le cou de sa fiancée qui ramena sur eux une couverture. Ils se souvenaient très bien de ce soir là, de leur première fois sur la plage, des parents de Jim fous de colère en apprenant la nouvelle le lendemain.

Ils gardaient en mémoire ce moi où ils n'arrêtèrent pas de penser l'un à l'autre, où ils furent séparés. Puis ils se retrouvèrent se virent en secret et ses parents finirent par accepter malgré tout. Et aujourd'hui ils ne le regrettaient pas, loin de là. Alors qu'ils se caressaient et se touchaient tous les deux pour une énième fois faire l'amour avec passion, ils se remémoraient leurs débuts en se souriant gentiment.

Lentement il vint à elle, une main sur sa taille, l'autre posée sur son sein, l'embrassant encore, venant entre les cuisses ouvertes de sa femme qui le désirait ardemment, retardant l'instant où il viendrait en elle pour connaître une fois de plus quelque chose de très fort. Rîn, comme beaucoup de démons, avaient la peau assez mate, les avants bras, les mains et le bas des jambes jusqu'aux genoux recouverts de fine et soyeuse fourrure. Pour s'exciter d'avantage ils se touchèrent de façon plus intime tout en s'embrassant, respirant avec force.

Il retardait ce moment où il viendrait en elle, pour faire attendre cet instant tant voulu, tant attendu et délicieux. Ils s'embrassèrent encore et il passa une main sur son ventre, montant jusqu'aux seins, sur le côté, provoquant l'excitation chez sa compagne et chez lui. Ils utilisaient le spermicide comme moyen de contraception à double effet. En plus de détruire la semence il détruisait l'éventuel début d'embryon s'il y avait une fécondation et empêchait son implantation dan l’utérus. Rien d’aussi pur et sacré ne pouvait être remis en cause et aucun réactionnaire conservateur n’avait rien à y dire, ni même à venir faire la morale là-dessus. Ils étaient très mal placés pour cela !

Au pire, elle prendrait une pilule du lendemain et dans le cas où il resterait, très faible probabilité, elle prendrait la pilule avorteuse. Une grossesse de démon ou d'hybride ne passait pas inaperçue. La femme ressentait, peu importe l'espèce, une chaleur en elle, une chaleur douce et irradiant tout le bas ventre. C'était le signe premier d'un début de grossesse. Les symptômes autres par la suite pouvaient êtres légers maux de tête durant des jours, douleurs aux seins, vomissements, nausées, vertiges et fatigue.

Pratiquement aucune femme, voir quasiment aucune, n'en ressentait aucun. Ils se regardaient droit dans les yeux, souriant de bonheur. Elle passa ses mains sur son dos, puis une main affectueuse dans se cheveux châtains lisses et brillant. Tout doucement il vint en elle, l'embrasant avec amour tandis que Rîn l'enlaçait au cou. Il se fichait pas mal qu'elle soit plus âgée, démone et de leurs différences. Il s'aimaient et se désiraient c'est tout ce qui importait à leurs yeux. Rien ni personne ne pouvait remettre en cause cet amour pur qu'ils portaient en eux l'un pour l'autre.

Ils voulaient bien d'un enfant pour commencer, mais ils n'en désiraient pas dans un tel monde. Les humains impurs des autres continents menaçaient ceux qu'ils appelaient les « criminels avorteurs » ou les « traîtres » en raison du fait que des humains vivaient avec des démons sans se gêner. Ils les diabolisaient, les insultaient, les traitaient comme moins que rien, juste parce qu'ils avortaient, juste parce qu'ils étaient plus évolués. Pourtant ils n'avaient commis aucun crime contrairement à ce que ces monstres infâmes prétendaient.

Sous les chaudes lumières de leur chambre, dans leur lit fort confortable, ils faisaient l'amour encore une fois, sans se soucier de tout le reste. Ils s'enlaçaient, sans complexe, sans gêne, avec délicatesse et élégance. Un coup sur elle, un coup elle sur lui, l'un contre l'autre, sentant l'agréable chaleur s'emparer d'eux, de leur corps, de leur être, ils ne connaissaient plus le temps qui s'écoulait à toute vitesse sans emprise sur eux. Ils profitaient pleinement de chaque instants ensemble, échangeant caresses délicates et tendresse.

Ce soir là, comme tant d'autres, ils ne risquaient pas une grossesse non voulue, une chose aussi absurde et indésirable. Avant d'ouvrir les cuisses elle avait, comme à leur habitude, mis du spermicide en elle, en quantité plus que raisonnable, pour être sûre du résultat. Plusieurs fois ils jouirent, cessèrent tous mouvements et recommencèrent de plus belle leurs ébats jugés malsains par les fanatiques religieux. Ils parlaient d'amour mais ils étaient incapables de comprendre ce que Jim et Rîn ressentaient l'un pour l'autre.

Il, restait en elle tout en contemplant la démone assise sur lui, sous la lumière, cette magnifique créature diabolique au charme dévastateur. Lui, avec son corps fin, ses jambes bien velues, son apparence ni plaisante ni attirante, sa petite taille un simple et faible humain, était dans les bras d'une superbe femme démone. Elle se retira, venant contre son amoureux pour le câliner gentiment. Ils se tournèrent, elle le fixa, les joues empourprées de plaisir et de désir. Ils s’aimaient énormément, rien ni personne ne pouvait rien y faire et n’avait rien à dire là-dessus. Il vint sur sa bien aimée, sans entrer en elle, juste pour être plus en contact avec sa douce. Fatigué par sa journée, par les ébats, il commença à s’assoupir sur elle.

Rîn ramena un drap bien chaud sur eux et le prit dans ses bras, câline, s’endormant ainsi avec son cher amoureux. Elle n’aurait jamais crue trouver l’amour avec un simple humain, quelqu’un comme lui de surcroît. Pas forcément attirant, ni laid, ni grand ni fort, mais très gentil et respectueux envers sa conjointe. Ils auraient tellement aimés faire un enfant mais ce monde ne le méritait pas. Dans leur société très utopique où les deux espèces vivaient ensembles il y avait nombre de problèmes entre eux à cause de leurs différences.

Une partie des démons détestaient les humains. Ils n’étaient ici que parce que ça les arrangeait pour le confort et le niveau de vie plus qu’intéressant. Les autres par contre se sentaient vraiment chez eux, dans leur patrie. Ils acceptaient les humains qui pour la plupart les considéraient comme leur égaux. Proportionnellement beaucoup moins d’humains repoussaient les êtres démoniaques, un quart tout au plus, contre la moitié chez les créatures de l’enfer. Un enfer qui, désormais, n’existait plus, puisque il fut détruit, rayé de la carte par tout l’arsenal nucléaire terrien disponible.

Leur planète, guère plus grande que la terre, fut entièrement rasée sur toute sa surface, sans la moindre pitié. Les religieux avaient ainsi livrés une des leurs guerre soit disant sainte contre des créatures qui ne leur avaient rien fait, rien demandé. Rîn, une démone, ressentait tout ce qu’un humain pouvait ressentir. L’envie de concevoir un enfant dans l’amour, un être désiré plus que tout, quelque chose de très pur, la brûlait comme jamais. Mais que ce soit son homme ou elle-même, aucun des deux ne voulait voir leur enfant souffrir, être traité de « bâtard » à cause de ses origines.

Bien que les choses évoluaient, que les mentalités avançaient, il restait encore trop de rancœur ici bas, trop de bêtise, des deux côtés, pour se permettre une telle fantaisie. Quand la jeune femme se réveilla, une délicieuse odeur caressa ses narines et la força à se lever. Mais avant même de pouvoir quitter son lit, son cher Jim arrivait avec un plateau et deux bols de soupe aux légumes bien fumant. Il posa le plateau sur la table de nuit et vint à sa dulcinée sur le lit pour l’embrasser affectueusement.

_Bien dormie ma chérie ?

_Et toi mon amour ?

_Très bien ma belle, je t’ai préparé ta soupe préférée.

_Merci, bon appétit mon doux compagnon.

_Toi aussi mon lapin.

Ils attendirent que ce soit plus froid pour la boire et prirent une douche ensemble. Tout du long ils se caressaient et se lançaient des regards amplis de tendresse. Ils sentaient encore une fois leurs cœurs tambouriner dans leurs poitrines. Elle passa une main délicate sur sa joue, le fixant yeux dans les yeux, un sourire agréable au visage. Jim faisait tout juste un mètre soixante-trois contre les un mètre quatre-vingt quatorze de Rîn. Ils s’en fichaient totalement, même si pour la regarder il devait lever les yeux ça lui était complètement égal. Tout ça ne les empêchait pas de prendre beaucoup de plaisir entre eux durant leurs ébats, même si, il fallait l’avouer, dame nature n’avait pas été vraiment généreuse avec Jim.

Toutefois, il ne faisait pas de complexe, il s’en fichait et acceptait d’être ainsi « équipé. » Il n’aurait pas du tout aimé de naître avec un véritable membre entre les jambes car ça l’aurait plus gêne qu’autre chose. Il préférait l’inverse que « ça » du fait de se contenter de ce qu’il avait. Toutefois dans de telles circonstances il se serait fait opérer pour aller mieux. Il n’aurait jamais accepté de garder quelque chose d’aussi gros ne serait-ce que pour ne pas faire mal à sa compagne même en faisant attention.

Elle posait ses yeux de fauve sur lui, comme si la jeune femme allait fondre sur le jeune homme pour le dévorer. Mais on ne lisait que douceur et gentillesse dans son regard, rien d’autre. Il se serra contre sa fiancée, elle le prit dans ses bras, tandis que l’eau ruisselait sur eux.

_On ira voir tes parents ? Ils me manquent ça fait un moi qu’on y ai pas allez.

_Ok, on y va tout de suite après.

_Après quoi ?

_Oh et bien… c’est à toi de voir…

Elle posa un de ses fins doigts sur ses lèvres, se baissant, se rapprochant et venant cueillir les lèvres de son adorable Jim. Il comprit tout de suite les intentions de sa femme, de sa démone adorée et il la laissa s’asseoir sur un support dans la douche, prête à le recevoir. Ses mains passèrent des cuisses au ventre puis aux seins de la créature maléfique. C’est à ce moment là qu’ils entendirent sonner à leur porte et se hâtèrent de quitter la douche en s’habillant prestement pour aller voir qui était là. La jeune femme ouvrit sur une personne tout à fait inattendue. Elle croisa les bras, furieuse. C’était son petit frère, un jeune démon de vingt ans aux cheveux noirs et aux yeux rouges. Fort charmant, il dégageait un côté vampirique assez étrange. Elle parla sèchement.

_Qu’est ce que tu viens faire ici, Mat ?

_Je… je suis ton frère, tu es ma sœur et…

_Va droit au but, je n’ai pas de temps à perdre avec toi.

_Ok, je t’aime beaucoup, j’ai de l’estime pour toi, j’ai réfléchis et ce serait vraiment stupide de ne plus se parler pour… pour un humain…

_Tiens donc, étonnant venant de toi. Tu réalise au moins que ta bande de potes sur le réseau, ces hackers, sont de tous les bords…

_J’en sais rien… j’espère pas, sinon…

_Sinon quoi ? Ton travail sera gâché ? Tu es vraiment très con tu sais. Vous faites ça pour le plaisir, pour la passion, une chose que vous partagez tous ensembles. Vous avez passés plusieurs années sur ce projet. Vous y avez mis votre cœur à l’ouvrage, votre temps. Alors, tu sais, qu’il y ai des humains ou pas ça change quoi au final ? Bon écoute, quand tu auras réglé ton problème avec au moins les humains parmis les hackers de ta bande, là tu pourras peut-être venir me parler ok.

_Entendu… je… je vais voir ce que je peux faire pour pas que tout ça soit foutu en l’air quand on se verra tous ensemble, on a prévu une réunion dans un bois…

_Alors bonne chance. Ne passe pas le bonjour à nos parents, je ne suis plus leur fille. C’est dur mais c’est comme ça.

_Ok… j’espère que… que tu es vraiment heureuse avec ton humain…

_Ne t’inquiètes pas pour moi. Maintenant va-t-en, règles tes problèmes, termines ton projet et revient me voir quand tout ça sera bouclé ok.

_Bien, je vais suivre le conseil de ma grande sœur, salut, content de t’avoir vue… même si ce n’est pas vraiment réciproque.

_Salut.

Elle ferma la porte, soufflant de colère, incapable de comprendre son crétin de frère. Lui qui détestait les humains plus que tout pourquoi faisait-il un pas dans sa direction ? Peut-être qu’il commençait lui aussi à évoluer mais il y aurait beaucoup à faire dans ce cas.

_Oh, ça ne va pas mon amour ?

_Si, ça va… c’était mon frère.

Immédiatement il vint à elle, pour la câliner, pour la prendre dans ses bras. Après leur étreinte ils décidèrent de partir chez les parents de Jim. Leur voiture arborait une couleur sombre et fort plaisante qui allait très bien à son design épuré et ses arrondis très stylés. Elle roulait presque en silence sur un bitume biologique fait pour durer. Les parents du jeune homme habitaient non loin de la ville à quelques kilomètres dans une maison de taille modeste avec une petite cours ou un petit jardin. Une fois garés ils sortirent et se présentèrent à la porte, sonnant deux fois pour signaler leur présence.

Ce fut la petite sœur de Jim, Jina, seize ans, qui ouvrit la porte. C’était une brune aux yeux bleu clair assez charmante et au joli corps. Tout de suite un grand sourire barra son beau visage et elle sauta au coup de la jeune femme qui la prit dans ses bras, contente de la voir.

_Coucou Rîn ! Comment vas-tu ?!

_Oh ça va bien et toi ?!

_Oui je vais très bien. Allez venez, entrez !

La mère de Jim arriva avec un gâteau au chocolat en main, bien chaud, bien frais. Elle eut un grand sourire à voir la jeune femme démone qui elle aussi fut très contente de la voir. Tout en entrant elle ferma la porte derrière après que son homme soit passé devant elle. La mère de son amoureux parla avec joie à la créature d’origine maléfique. Elle était vêtue d’un jean bleu, d’un tablier de cuisine et d’un sombre Tee-shirt à manches longues. Ses cheveux blonds bouclés lui allaient à ravir avec son visage adorable de femme à la cinquantaine.

_Contente de vous voir tous les deux (fait la bise à son fils chéri) alors quand c’est que vous nous faites une petite fille ou un petit fils ?!

_Je vous prie de m’en excuser, auprès de tous, mais nous ne comptons pas avoir de bébé. Ce monde est trop dur, trop horrible pour cela. Il ne mérite pas qu’on ai un enfant.

Jim lui prit la main, la serrant fort, réconfortant, comprenant que sa compagne au fond d’elle-même sentait le désir le plus brûlant de son existence la consumer. Comme lui elle avait très envie d’avoir un bébé mais à quoi bon dans un monde aussi sale, un monde où les femmes étaient enchaînées, et les hommes avec ? Combien de temps durerait leur société, leur utopie libre ? Combien de temps avant qu’une guerre ne détruise tout, une énième guerre mondiale ? Ils ne voulaient pas voir leur enfant en souffrir, ni mourir et qu’ils meurent également à cause de ça.

_Certes oui, mais notre monde à nous le mérite, écoutez, en cas de guerre les kyanvos protègent nos frontières, les premières attaques seront destructrices oui, mais on repoussera les forces de l’ombre.

_Combien de temps ? Est-ce que ça suffira ?

_Ma femme a raison, on tiendra mais ça ne fera pas tout, il faudra aussi repousser les fascistes et ça c’est une autre histoire. Et de là à gagner une guerre contre ces monstres, même avec les démons, ce serait très difficile.

_Bien, parlons d’autre chose que ça va nous miner le moral ! Venez, mon homme est dans le salon, il est en train de travailler un peu sur une maquette. On a préparé un flanc au chocolat pour le dessert de midi !

_Oui et à ce propos… vous m’y avez bien donné goût, j’en achète régulièrement, faudra que je fasse attention à me ligne, même si nous les démon grossissons moins et moins facilement que vous, j’ai pas envie d’avoir un peu de ventre !

_Tu es une femme formidable, je suis très fière que notre fils soit avec toi et sache que tu es un peu comme ma fille car tu es une personne merveilleuse avec qui on s’entend très bien. Je ne te l’ai jamais dis, je n’ai jamais trouvée le moment, alors pourquoi pas maintenant ? Je sais que ce doit être très dur pour toi que tu ai été rejetée par ceux qui t’ont donné la vie. Sache que nous sommes là avec toi et pour toi, que tu es des nôtres, que tu fais partie de notre famille.

Le père arriva, un homme à la cinquantaine, cheveux noirs grisonnant, visage long et un peu rond, yeux verts clairs, grand et carrure moyenne, il avait tout entendu et vin poser sa main sur l’épaule de la jeune femme émue qui ne savait plus quoi dire ou quoi faire.

_Ma femme chérie a raison. Tu es une membre de notre famille dont nous sommes très fiers. Je m’excuse aussi pour vous avoir causé du tort à toi et à Jim quand vous vous êtes rencontrés. Vos sentiments étaient sincères, je ne m’en suis pas rendu compte, j’en suis désolé.

La mère de Jim, Marta, vint prendre la jeune femme dans ses bras. Les larmes montaient à ses yeux embués, elle serra sa belle mère en venant mettre sa tête dans son cou, laissant alors les larmes la quitter, couler sur ses joues. Le père vint aussi la prendre dans ses bras avec sa femme.

_Merci, je vous en suis très reconnaissante, vous êtes des gens bien…

_Je m’excuse aussi de m’être emportée, j’aurais dû vous comprendre, j’ai été stupide. Allez pleure, ça fait du bien, ça soulage.

Jim lui frotta gentiment l’épaule pour la consoler, pour faire comprendre qu’il était lui aussi avec elle, qu’il l’aimait. Après l’étreinte pleine d’émotions, après ces révélations dont certes la démone se doutait mais qu’elle n’avait jamais entendue et qui allait droit à son cœur qui battait fort dans sa poitrine. Ils passèrent à autre chose, pour faire baisser la pression et les émotions fortes. Ces gens étaient très tolérants et ouverts, ils ne détestaient pas bêtement les démons, ils les acceptaient parmi eux sans aucun problème.

Pour eux personne n’était supérieur à personne, tout le monde était humain avant tout. Elle avait compris depuis des années ces valeurs, ces notions. Ses parents lui apprirent certes à détester les humains, ou du moins à les mépriser, mais elle ne pouvait rien faire face à des gens comme eux qui lui ouvraient leur cœur.

_Allez, on va passer un moment autour de notre table et d’un bon film ! Jina, tu peux appeler ton grand frère qui est dans sa chambre encore avec sa bande de hacker s’il te plaît ?

_Oui bien sûre papa ! Au fait, entre moi et Edmone, c’est terminé, il m’a vraiment bien tapé sur les nerfs ce gars, je te jure !

_Je comprend ma chérie, tu trouvera mieux ne t’en fais pas. Je suis fière de toi en tant que mère, tu es une fille qui mérite beaucoup.

_Merci maman (la prend dans ses bras) je vais appeler l’ours no life qui passe sa vie sur son ordinateur ! Et cette fois je vais lui tirer les oreilles ! Il a peut-être vingt-cinq ans, il fait peut-être une tête de plus que moi, mais je vais le virer de sa chambre quand même ce gros bêta !

_Tout va bien mon amour ?

_Oui mon cher Jim (s’essuie les yeux) ça va aller, c’est juste que, je savais tout ça mais… je ne m’y suis pas attendue, pas comme ça, pas maintenant. Je vous aime, peut-être même comme mes proches, comme ma propre famille… je sais pas, je n’arrive pas à le savoir…

_Ce n’est rien ma chérie, allez, viens manger avec nous ce midi. Que ce soit moi ou John, mon cher et tendre homme, nous t’aimons beaucoup. Tu as une place dans notre vie et dans nos cœurs et nous savons que c’est réciproque.

_Allez viens, passons du bon temps avec nos proches ok, ne pense plus à rien ma douce.

_Bien Jim, je vais en profiter, je… je vais arrêter avec ces histoires de bébé. C’est vrai que c’est assez lourd à la longue.

Le grand frère descendit avec la petite sœur, content de voir la jeune femme. Dans ce monde où les tensions montaient rien n’était vraiment certain. Les forces de l’ombre mourraient d’envie d’attaquer les celles de la lumière, de la liberté, mais ils craignaient encore de se briser les dents et de perdre contre une puissance qui les dépassait de très loin. Alors qu’ils se mettaient autour d’une table pour discuter et passer du bon temps ensemble, les choses bougeaient dans un monde de ténèbres percé par une maigre lueur d’espoir… la liberté.






A suivre...


Dernière édition par zuran le Ven 19 Oct 2012 - 8:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Mer 17 Oct 2012 - 18:54

Les tirets, Zuran ! Ce ne sont pas les bons. Wink
Tu n'as pas vu ce que je t'avais écrit sur l'autre post ?

Tiens, d'ailleurs, c'est moi ou tu n'as pas édité ton sujet de l'autre post pour y poster tes modifications ?
Il vaut mieux que tu travailles chapitre par chapitre, Zuran. Une fois que tu as posté-édité-corrigé un chapitre, tu postes le suivant. Sinon, on ne va pas s'en sortir !

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
zuran
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Ven 19 Oct 2012 - 8:21

Coucou Melany!^^

Correction faite, je poste toute de suite, du moins, j'édite le chapitre!^^
Revenir en haut Aller en bas
jeancharles
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Masculin Nombre de messages : 3062
Age : 51
Localisation : abbeville
Date d'inscription : 03/03/2009

Jeux du forum.
Points du joueur.:
110/500  (110/500)

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Ven 19 Oct 2012 - 9:03

Revenir en haut Aller en bas
http://bienvenuechezjeancharles.centerblog.net/
zuran
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   Jeu 22 Nov 2012 - 13:21

Coucou, juste pour dire que je poste peu car j'ai très peu de temps dsl...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trinity: (interidt aux moins de 18 ans!)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Vos écrits, leurs écrits... :: Romans, news, polars,mangas, SF...-
Sauter vers: