A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'endorphine:l'hormone du bien-être

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gothicpoete
Petite flamme.
Petite flamme.
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Age : 54
Localisation : beuvry 62660
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: L'endorphine:l'hormone du bien-être   Mar 31 Mai 2011 - 16:54




je suis à droite sur la photo



Les cavaliers de la petite reine
S'élancent comme des fous
Chacun leur tour,ils enchaînent
Des attaques pour faire le trou

Bientôt,la course fera sa grande lessive
Certains coureurs seront rincés
Largués derrière,à la dérive
À bout de force,épuisés

Je me suis accroché au bon wagon
Chassé mon stress,affiché mon ambition
Aspiré par l'express,j'ai la tête dans le guidon
Je roule à fond la caisse et mon cœur fait des bonds

Dans le peloton,il y a du beau monde,du gratin
Je me mets dans leurs ombres,m'accroche à leur train
On fonce à plus de quarante à l'heure
En oubliant le décor et les spectateurs

Les risques aux tournants
Me font monter l'adrénaline
Je dois me concentrer absolument
Ma stratégie doit être fine

Je n'ai pas encore jeté ma dernière carte
Dans la côte,je peux encore mettre une patate
Les plus forts ne sont pas à l'abri d'une défaillance
J'ai fait le mort,prenez garde à ma renaissance

Mon corps libère son endorphine
La douleur,oubliée totalement
La victoire,maintenant,je l'imagine
L'euphorie me gagne lentement

Qu'il est doux ce sentiment de bien-être!
Dans lequel je me sens pousser des ailes
J'ai oublié le temps des « peut-être »?
Mon mental a remonté l'échelle

J'ai débuté ma deuxième phase
Propulsé par un violent mistral
Mes douleurs,oubliées dans l'extase
D'une allure devenue magistrale

Si ça passe,ça sera grâce à mon audace
Si ça casse,c'est que j'aurai bu la tasse
Sous ma carcasse,je suis vraiment coriace
Même si en surface,je ne montre que le côté face

Un seul d'entre nous sera gagnant
De l'autre côté de la colline
Quand je serai sur l'autre versant
Peut-être vous aurais-je placé une mine?
Revenir en haut Aller en bas
http://gothicpoete.skyrock.com/
 
L'endorphine:l'hormone du bien-être
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Vos écrits, leurs écrits... :: Poèmes divers.-
Sauter vers: