A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -42%
PANDA Lit enfant cabane brut – Bois pin massif ...
Voir le deal
129.99 €

Partagez
 

 Morgoth/Melkor

Aller en bas 
AuteurMessage
Linda
Flamme du forum.
Flamme du forum.
Linda

Féminin Nombre de messages : 14018
Age : 48
Localisation : Là où je ne veux plus me cacher....
Date d'inscription : 14/03/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
Morgoth/Melkor Left_bar_bleue190/500Morgoth/Melkor Empty_bar_bleue  (190/500)

Morgoth/Melkor Empty
MessageSujet: Morgoth/Melkor   Morgoth/Melkor EmptyVen 20 Mar 2009 - 20:32

Morgoth


Personnage de l'œuvre de J.R.R. Tolkien
Alias Melko, Melkor, Bauglir
Origine Valinor
Genre masculin
Caractéristique(s) Vala
Entourage Sauron, Balrogs
Ennemi(s) Manwë
Roman(s) le Silmarillion,
Contes et Légendes inachevés,
le Livre des Contes Perdus


(Duel entre Morgoth et Fingolfin)
Morgoth/Melkor 09032009290722985

Morgoth est un personnage du Silmarillion créé par J.R.R. Tolkien. Son véritable nom, en langue valarine, est tabou ; il est appelé Melko, puis Melkor, avant d'être rebaptisé Morgoth, « Noir Ennemi du Monde », par le Ñoldo Fëanor.

C'est le premier Seigneur des Ténèbres. À l'origine il était un des Valar ; nommé d'abord Melkor, il était plus puissant que Manwë. Morgoth est un nihiliste ; il veut détruire les Enfants d'Ilúvatar et tout ce qui dans Arda n'est pas de sa propre réalisation. Il voulait régner sur Arda toute entière, refusant de prêter allégeance à Manwë. Il construit deux sombres forteresses : Utumno dans le nord de la Terre du Milieu, ainsi qu'Angband au sud, à l'insu des Valar. Dès la Grande Musique, il corrompt des Maiar, comme Sauron, qui était à l'origine un suivant d'Aulë le forgeron, ou les Balrogs.

À deux reprises, une bataille eut lieu entre les armées des Valar et de Melkor, à l'issue desquelles Tulkas le bat. Les Elfes, premiers-nés, tout jeunes au moment de la deuxième bataille (la Guerre des Puissances) entendirent le vacarme de la bataille et en ressentirent les effets, sans savoir ce qu'il se passait. Melkor fut enchaîné et enfermé à Valinor pendant très longtemps. Plus tard, les Valar pensèrent qu'il avait changé et il fut relâché. Mais sa fourberie et son envie de régner et de détruire ce qu'il ne pouvait posséder ne fut qu'accrue par sa captivité. Il retourna dans un premier temps auprès des Valar pour diffuser ses idées perfides par de sournoises insinuations chez les Elfes de Valinor. Il enseigna beaucoup de son savoir aux elfes et en particulier aux Noldor qui devinrent les plus grands forgerons elfes d'Arda. Bien que Feänor ne prêta jamais oreille à ces fourberies, il créa les Silmarils grace aux rumeurs de Melkor.

Ensuite, Fëanor conçut les Silmarils à partir de la lumière des Arbres de Valinor. Melkor, bien sûr, les convoita. Il conçut un plan avec Ungoliant. Il déroba les Silmarils et des trésors créés par Fëanor et les Noldor après avoir tué Finwë, le père de Fëanor qui gardait les Silmarils. Ensuite, il invita Ungoliant à boire la sève des Arbres de Valinor pour les détruire. Puis tous deux s'enfuirent en Terre du Milieu avec leur butin. Ungoliant, créature arachnéenne à l'appétit insatiable, dévora toutes les gemmes qu'ils avaient dérobées à Valinor puis voulut avaler les Silmarils qu'elle réclamait comme "gage" de ses services, ce que Melkor refusa. Une dispute s'ensuivit qui dégénéra en combat à mort. Très vite, Melkor eut le dessous et poussa un cri qui fut entendu jusqu'aux confins d'Arda. C'est alors que les Balrogs, cachés dans les profondeurs d'Angband (que les Valar avaient omis de fouiller) accoururent afin de sauver leur maître. En effet, Melkor avait prévu la trahison d'Ungoliant et s'était rapproché le plus possible de sa forteresse.

À la suite du vol des Simarils, Melkor fut nommé initialement par Fëanor puis par tous les Elfes Morgoth (en sindarin ; Moringotto en quenya), le Noir Ennemi du monde.

Puis il se terra dans sa forteresse d'Angband, d'où il ne sortit qu'une seule fois avant la fin du Premier Âge : pour un duel contre Fingolfin qu'il gagna, même s'il fut touché sept fois par l'Elfe avant qu'il ne le tue.

C'est de là qu'il créa (on ne sait pas exactement comment ; Tolkien n'arriva jamais à une thèse définitive sur ce point, se heurtant à des considérations religieuses et métaphysiques) la race des Orques ; selon la version publiée du Silmarillion, il s'agirait d'Elfes corrompus et torturés. Il créa aussi des Dragons, le premier et plus puissant d'entre eux étant Glaurung.

Durant tout le Premier Âge, Morgoth combattit les Elfes et leurs alliés (certains Nains et Humains) en Terre du Milieu grâce à ses armées d'Orques, à ses Dragons, et à ses Balrogs. Il réussit aussi à rallier à ses côtés une grande partie des Hommes et des Nains.

Le royaume de Morgoth crût en Terre du Milieu progressivement suite aux victoires qu'il remporta telles Nirnaeth Arnoediad, la destruction de Nargothrond ou la chute de Gondolin.

Enfin, le salut vint d'Eärendil, le fils de Tuor, fils de Huor et d'Idril, la fille de Turgon le roi de Gondolin. Celui-ci construisit le bateau Vingilot pour atteindre Valinor où il demanda grâce, au nom des Enfants d'Ilúvatar, auprès des Valar. Manwë s'en émut et décida d'envoyer l'armée de Valinor pour vaincre définitivement Morgoth lors de la Guerre de la Grande Colère qui dura près de cinquante ans et se conclut par la chute de Morgoth et de ses armées.

Défait, Morgoth demanda à nouveau la grâce de ses vainqueurs, mais cette fois, les Valar firent la sourde oreille. Il fut jeté hors des cercles du monde mais les graines de son pouvoir ne furent pas toutes détruites et le mal perdura sur Arda après lui, notamment par Sauron, les Dragons et les Balrogs qui survécurent aux batailles.

La légende dit que cependant, Morgoth reviendra à la fin du monde : alors Manwë Sulimo descendra de son trône au sommet du Taniquetil pour l'affronter et le vaincre une dernière fois avant la sentence d'Eru, qui après le combat révélera la dernière Musique des Ainur.

................................................................................................................
Morgoth/Melkor 100823041658652941LSJ, La coccinelle.
[/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aufeminin.com/blog/laellie
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
Melany

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
Morgoth/Melkor Left_bar_bleue600/1000Morgoth/Melkor Empty_bar_bleue  (600/1000)

Morgoth/Melkor Empty
MessageSujet: Re: Morgoth/Melkor   Morgoth/Melkor EmptyVen 12 Juin 2009 - 7:39

Il est moche celui-la ! Smile

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Flamme du forum.
Flamme du forum.
Linda

Féminin Nombre de messages : 14018
Age : 48
Localisation : Là où je ne veux plus me cacher....
Date d'inscription : 14/03/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
Morgoth/Melkor Left_bar_bleue190/500Morgoth/Melkor Empty_bar_bleue  (190/500)

Morgoth/Melkor Empty
MessageSujet: Re: Morgoth/Melkor   Morgoth/Melkor EmptyVen 12 Juin 2009 - 8:24

Très, ce dessin est très bien réussit.

................................................................................................................
Morgoth/Melkor 100823041658652941LSJ, La coccinelle.
[/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aufeminin.com/blog/laellie
Contenu sponsorisé




Morgoth/Melkor Empty
MessageSujet: Re: Morgoth/Melkor   Morgoth/Melkor Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Morgoth/Melkor
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Monde Elfique. :: Ouvrez la porte. :: Ennemis des elfes.-
Sauter vers: