A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Valar.

Aller en bas 
AuteurMessage
Linda
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 14016
Age : 46
Localisation : Là où je ne veux plus me cacher....
Date d'inscription : 14/03/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
190/500  (190/500)

MessageSujet: Les Valar.   Jeu 19 Mar 2009 - 17:57

Valar



Les Valar (« puissances » en quenya) sont des personnages créés par J.R.R. Tolkien, présents dans le Silmarillion.

Les Valar sont les plus puissants des Ainur (esprits angéliques descendus sur Arda, la Terre), pour y faire naître ce qui a été entrevu dans l’Ainulindalë.

Parmi eux, les huit plus puissants se nomment les « Aratar » (en quenya, « les exaltés ») ; ils étaient neuf avant le bannissement de Melkor, divinité maléfique, qui s’est donné pour but de dominer, puis de détruire Arda :

* Manwë Súlimo, Roi des Valar et de l’air, le plus noble des Valar, compagnon de Varda ;
* , Reine des Étoiles, compagne de Manwë, appelée par les Elfes ;
* Ulmo, Roi des eaux, des mers et des océans ;
* Aulë, le Forgeron, Roi du Feu et de la Terre, père de la race des Nains, compagnon de Yavanna ;
* Yavanna Kementári (Palúrien), reine de la nature, des fruits et des arbres, compagne d’Aulë ;
* Oromë (Aldaron), présidant à la chasse, frère de Nessa et compagnon de Vána. C’est lui qui guida les Eldar lors de leur marche vers Valinor ;
* Námo (Mandos), Juge des Morts, compagnon de Vairë, frère de Nienna et Lórien ;
* Nienna, le deuil est son domaine, sœur de Mandos et Lórien.

(Varda Elentári, ou aussi, Elbereth)



Les autres Valar sont :


* Irmo (Lórien), Maître des Rêves, du désir et de la paix, frère de Mandos et compagnon d’Estë ;
* Tulkas Astaldo, champion de Valinor et seigneur des combats, compagnon de Nessa ;
* Estë la douce, dame du repos et guérisseuse de talent, compagne de Lórien ;
* Vairë la tisserande, dame du temps, compagne de Mandos ;
* Vána la Toujours-jeune, sœur de Yavanna et compagne d’Oromë ;
* Nessa la danseuse, sœur d’Oromë et compagne de Tulkas, réputée pour son aptitude à la course.

Enfin, , le Noir Ennemi du Monde. À l’origine le plus puissant des Valar, il se tourna vers le Mal et précipita ainsi sa chute.

(Melkor ou Morgoth)


Certains Valar sont présents dans les Contes Perdus, première version de la mythologie, mais disparaissent par la suite : ainsi en est-il de Makar et Meássë, les Valar du chaos et de la confusion, demeurant en Valinor mais proches de Melkor, et d’Ómar-Amillo, personnage qui semble avoir été confondu par la suite avec Tulkas.

Êtres purement spirituels, les Valar peuvent néanmoins prendre à leur guise des apparences corporelles, les fanar (quenya, sing. fána), qui ne sont toutefois pas de vrais corps comme ceux des Enfants d'Ilúvatar (hröar).

Ce sont eux qui donnent forme à Arda, chacun selon ses talents. Ils demeurent tout d’abord à Almaren puis, après la destruction des deux Lampes, à Valinor, à l’Ouest. Lorsque les Elfes s’éveillent de leur sommeil, ils capturent Melkor et demandent aux Elfes de venir en Aman, près de Valinor. Leurs plans sont contrariés par la fuite de Melkor, et la révolte des Noldor après la création des Silmarils par l’Elfe Fëanor. Après cela, les Valar n’interviennent quasiment plus dans les affaires des Enfants d’Ilúvatar, Hommes et Elfes — une exception est le destin de Lúthien et Beren, quand Mandos les laisse partir des Maisons des Morts. Après qu’Eärendil a rapporté un Silmaril aux Valar, ceux-ci interviennent de nouveau en Arda, menant la guerre contre Morgoth qui aboutit à la chute de celui-ci et à son bannissement dans le Vide intemporel — c’est la fin du Premier Âge.

Au Second Âge, les Valar façonnent l’île de Númenor en guise de récompense pour les Hommes qui ont combattu Morgoth. Après quoi, ils n’interviennent plus, sauf quand ils sont directement attaqués par Ar-Pharazôn, roi de Númenor, qui dans sa folie veut leur arracher l’immortalité. Manwë fait alors appel à Ilúvatar, qui va rendre Valinor invisible aux mortels et submerger l’île de Númenor. Les Valar interviennent une dernière fois au Troisième Âge pour contrer la menace de Sauron en envoyant en Terre du Milieu les Istari. Ce désengagement progressif des Valar est dû à la crainte de commettre des dommages irréparables à Arda s’ils devaient combattre Sauron eux-mêmes.

................................................................................................................
LSJ, La coccinelle.
[/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aufeminin.com/blog/laellie
Gwalm
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Masculin Nombre de messages : 584
Age : 28
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 08/07/2009

Jeux du forum.
Points du joueur.:
130/500  (130/500)

MessageSujet: Re: Les Valar.   Mar 19 Jan 2010 - 19:54

Les Valars ressemble au fameux ancien dans stargate par le faite qu'il ne sont qu'esprit Wink

Citation :
Êtres purement spirituels, les Valar peuvent néanmoins prendre à leur guise des apparences corporelles, les fanar (quenya, sing. fána), qui ne sont toutefois pas de vrais corps comme ceux des Enfants d'Ilúvatar (hröar).

J'avais souvent entendu le nom de Valar et Valinor dans les jeu de SdA sans trop savoir d'où cela venait. Merci et pour cette article
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Valar.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Monde Elfique. :: Ouvrez la porte. :: Qui sont les elfes ?-
Sauter vers: