A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de Korrigans/Conte breton

Aller en bas 
AuteurMessage
Linda
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 14016
Age : 46
Localisation : Là où je ne veux plus me cacher....
Date d'inscription : 14/03/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
190/500  (190/500)

MessageSujet: Histoire de Korrigans/Conte breton   Jeu 19 Fév 2009 - 11:24

Histoire de Korrigans/Conte breton



Il était une fois un fermier et sa femme qui s’appelaient Yann et Gaëlle.

Un jour une vieille dame frappa à la porte. Yann alla ouvrir : il fut choqué‚ car la dame avait les yeux orange et elle lui dit :

- « Puis-je entrer car j'ai très faim et je suis encore loin de chez moi. »

Yann accepta. Il la fit manger.

Le soir Yann et Gaëlle proposèrent à la vieille femme de dormir car il se faisait tard. Ils la firent dormir dans l'étable. Le lendemain en partant, elle donna à Yann une bague avec une croix dessus et une bougie. Elle dit :

- « Quand vous trouverez ce signe sur un rocher, vous y mettrez la bague et vous allumerez la bougie »

Elle s'en alla.

Alors Yann chercha pendant longtemps mais ne trouva rien.

Un jour en labourant son champ il trouva le signe sur un rocher. Il posa la bague sur le rocher et alluma la bougie. Le rocher s’ouvrit. Il vit un passage dans une grotte et beaucoup de korrigans qui dansaient autour d’un tas d’or. Il alla prévenir sa femme :

- « Prenons des sacs à patates pour les remplir d'or. »

Ils y retournèrent et remplirent leurs sacs d'or ; Mais la bougie s'usa vite et s'éteignit.

Tous les korrigans se tournèrent alors vers eux. Leur chef dit :

- « On va les attacher à un pilier, leur lancer de l'or jusqu'à ce qu'ils soient étouffés ».

Alors tous les korrigans firent ce qu'il avait demandé. L'or monta vite ; d'abord jusqu’aux

Pieds, ensuite jusqu'aux cuisses, après jusqu'au cou… Mais une korrigan aux yeux

orange arriva et dit :

- « Arrêtez ! Ces gens ont hébergé une vieille femme.

- Laissons leur la vie sauve et donnons-leur deux sacs d'or, ordonna alors leur chef. »

Yann et Gaëlle repartirent avec leurs sacs.

Cette histoire montre que les korrigans sont gentils lorsqu’on l’est avec eux !



................................................................................................................
LSJ, La coccinelle.
[/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aufeminin.com/blog/laellie
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Histoire de Korrigans/Conte breton   Sam 4 Juil 2009 - 8:01

Très belle histoire !!

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 14016
Age : 46
Localisation : Là où je ne veux plus me cacher....
Date d'inscription : 14/03/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
190/500  (190/500)

MessageSujet: Re: Histoire de Korrigans/Conte breton   Sam 4 Juil 2009 - 9:05

Very Happy
Oui et elle est de chez nous !
Vive les bretons !
Vive les bretonnes !

ILS ONT DES CHAPEAUX RONDS

Dans tous les coins de Bretagne,
Dans les fêtes et les pardons,
Tous les gars de la campagne
Fredonnent cette chanson:

Refrain :
Ils ont des chapeaux ronds,
Vive la Bretagne!
Ils ont des chapeaux ronds,
Vive les Bretons!

C'est la coutume en Bretagne,
A la fête du Grand Pardon,
Les filles montent au mât d' cocagne
Décrocher les saucissons...

Refrain.

Quand il passe un "aréoplane",
Tous les hommes lèvent les yeux,
Quand il passe une jolie femme,
Tous les hommes lèvent la queue...

Refrain.

L'autre jour boulevard Saint-Pierre,
J'ai rencontré deux amoureux,
Ils faisaient sur un tas d' pierre,
Ce que les autres ils font chez eux...

Refrain.

Sur l' clocher l' coq du village
A toujours la queue au vent,
J'en connais qui dans la ville
Voudraient bien en faire autant...

Refrain.

Avec les gars, Antoinette
A fait les cent dix-neuf coups,
Ça ne paye pas ses dettes,
Mais ça bouche toujours son trou...

Refrain.

La Marie est bonne ménagère,
Quand elle va faire son marché,
L'aubergine n'est jamais chère,
Pour en faire un godemiché...

Refrain.

Trois bandits dans une chaumière,
N'avaient rien pour se chauffer,
Ils chièrent sur la table
Et se chauffèrent à la fumée...

Refrain.

Mon grand-père et ma grand-mère
Tous les soirs couchent tout nus,
C'est pour ça que ma grand-mère
A mordu grand-père au cul...

Refrain.

Le curé de Saint-Sauveur
Quand il est mort il s'est pendu,
Les oiseaux n'ont pas eu peur
De faire leur nid dans 1' trou d' son cul.

Refrain.

Il paraît qu'en Angleterre
Est un procédé nouveau:
Ils démontent les belles-mères
Pour en faire des chars d'assaut...

Refrain.

Il paraît qu'en Angleterre
Ceux qui font caca parterre
On leur coupe le derrière
Pour en faire des pommes de terre...

Refrain.

Il paraît qu'en Italie
Ceux qui font pipi au lit,
On leur coupe le zizi
Pour en faire des spaghetti...

Refrain.

En revenant de l'Amérique
Sur le bateau du Canada,
Je faisais de la barre fixe
Sur la bête de mon papa...

Refrain.

En Afrique les dromadaires
Ont la peau qu'est si tendue,
Que pour fermer les paupières
Ils doivent ouvrir le trou d' leur cul...

Refrain.

Napoléon dans un caprice
Fit, de sa femme, l'impératrice,
Mais les troufions, plus exigeants,
Firent d'un con un adjudant...

Refrain.

A Paris les vieilles bigotes
Marchent toujours les yeux baissés,
C'est pour voir dans nos culottes
Si I' chinois n'est pas rel'vé...

Refrain.

A l'enterrement de ma grand-mère
J'étais derrière, j'étais devant,
J'étais devant, j'étais derrière,
J'étais tout seul à l'enterrement...

Refrain.

En passant devant le cimetière
J'ai entendu un mort péter,
Ce qui prouve que sous terre
Ils n'ont pas le cal bouché...

Refrain.

................................................................................................................
LSJ, La coccinelle.
[/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aufeminin.com/blog/laellie
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: Histoire de Korrigans/Conte breton   Sam 4 Juil 2009 - 10:18

Very Happy

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
Linda
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 14016
Age : 46
Localisation : Là où je ne veux plus me cacher....
Date d'inscription : 14/03/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
190/500  (190/500)

MessageSujet: Re: Histoire de Korrigans/Conte breton   Sam 4 Juil 2009 - 10:21

jocolor Very Happy jocolor Very Happy jocolor