A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mort, cette inconnue

Aller en bas 
AuteurMessage
Myrrha-El
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 4496
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 25/10/2011

Jeux du forum.
Points du joueur.:
150/500  (150/500)

MessageSujet: La mort, cette inconnue   Sam 3 Jan 2015 - 22:23


La mort, tout d'abord, on la croit irréelle
Si l'on "tue" son copain, il se lève aussitôt
Tout prêt à en découdre, à défendre sa peau
Dans un nouveau duo de lutte fraternelle

Puis à l'adolescence, vient le goût du danger
Le désir de braver les craintes de naguère
En défiant les amis de jouer à la guerre
(En réseau si possible) pour bien les corriger !

Lorsqu'un jour on comprend que ce n'est pas un jeu
Que la vie est ainsi, qu'elle n'est pas éternelle
Les larmes sur nos joues, tout doucement ruissellent
On se sent impuissant, pour tout dire, malheureux.

Alors, n'y pensons plus, ou bien acceptons qu'elle
Vienne chercher un jour, nos parents, nos amis
Et lorsque viendra l'heure, nous serons réunis...
En attendant ce jour, chantons " la vie est belle !"

Myrrha-El
Revenir en haut Aller en bas
Myrrha-El
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 4496
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 25/10/2011

Jeux du forum.
Points du joueur.:
150/500  (150/500)

MessageSujet: Re: La mort, cette inconnue   Sam 3 Jan 2015 - 22:32

J'ai volontairement placé ce sujet ici, car je pense que la mort ne doit pas être un sujet tabou. Même si nous y sommes confrontés dans des circonstances difficiles, nous trouverons la force de survivre pour ceux qu'on aime. Et puis, le jour du grand départ... on saura (ou pas) ce qu'il y a après !
Revenir en haut Aller en bas
Zihânn
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 263
Age : 46
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: La mort, cette inconnue   Dim 4 Jan 2015 - 13:52

Magnifique poème sur un sujet difficile. Tu as su en faire un poème d'espoir, bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://plaisirdecrire1.e-monsite.com/
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: La mort, cette inconnue   Dim 4 Jan 2015 - 22:07

Myrrha !!! Seigneur, ton poème est parfait !!

Cela correspond tellement à mon état d'esprit également !

Et je crois que s'il l'on est confronté très jeune à la "vraie mort qui tue", on accepte en grandissant plus facilement cette idée : la mort fait partie de la vie.

C'est une excellente réponse au poème de Jean Charles que tu avais commenté hier, ça rejoint totalement le commentaire que je lui avais laissé également.

Sans rentrer dans le débat de la religion, pour les chrétiens, la vie sur terre est une épreuve, et la vie après la mort, au Paradis, est la récompense.
Je pense qu'il faut se battre durant notre vie, qu'il faut savourer chaque instant, et que la mort, Paradis ou pas après, nous apporte la paix. Ce qui n'empêche pas d'être très triste lorsque l'on perd un proche, se dire qu'il est "en paix" vient après avoir fait son deuil (de mon avis).  

Merci Myrrha    

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
Myrrha-El
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 4496
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 25/10/2011

Jeux du forum.
Points du joueur.:
150/500  (150/500)

MessageSujet: Re: La mort, cette inconnue   Lun 5 Jan 2015 - 9:59

Oui, Melany, bien sûr. j'ajouterai simplement que la mort, depuis les hommes préhistoriques, a toujours eu un rapport avec le sacré (pour ne pas dire avec la religion, ce qui n'est pas tout à fait la même chose) Et à travers les siècles, les divers courants religieux- ou anti-religieux - n'y ont rien changé. L'espoir de retrouver ses ancêtres d'une façon ou d'une autre a toujours été ancré dans le cœur de l'homme.
Parfois, il suffisait de donner le nom d'un ancêtre à un nouveau né pour le faire revivre (fréquent dans les sociétés primitives) Et si tu réfléchis bien, tu verras que dans un arbre généalogique, on retrouve souvent les mêmes prénoms (même si aujourd'hui l'originalité est de rigueur!) Ça n'a rien d'innocent. Et qui n'a jamais dit " Qu'est-ce que tu ressembles à ton grand-père, ta grand mère ou tel ou telle aïeul(e) ?"
En étudiant les anciennes civilisations, on apprend énormément sur celle où nous vivons.
Revenir en haut Aller en bas
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: La mort, cette inconnue   Lun 5 Jan 2015 - 13:16

Je n'avais jamais vu les choses de ce point de vue là.
Pour moi, donner le prénom d'un "ancêtre" de la famille à notre enfant n'a pas pour but de faire revivre l'ancêtre ! C'est juste en hommage à cet ancêtre, et non pour le faire ressusciter : l'enfant sera forcément différent de son aïeul ! (De toute manière, ça ne se fait plus de nos jours, ou alors c'est vraiment très rare.)
Quant à la phrase "tu ressembles à ta grand-mère/ton grand-père", c'est quelque chose de purement génétique. La science l'explique très facilement : c'est une histoire de gènes et d'allèles présents sur les chromosomes, qui se transmettent de générations en générations lors de la fécondation, où le futur bébé a pour base de son patrimoine génétique la moitié des chromosomes de sa mère, et l'autre moitié de son père.
Mais de là à faire revivre la grand-mère/le grand-père de cette manière, juste parce que l'enfant lui ressemble... ? Je ne le crois pas, perso.
L'enfant sera forcément différent de l'aïeul, et ce serait assez malsain de la part des parents de vouloir voir dans leur fils quelqu'un de mort !

Ce n'est que mon point de vue. Smile

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
Myrrha-El
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 4496
Localisation : sur mon petit nuage
Date d'inscription : 25/10/2011

Jeux du forum.
Points du joueur.:
150/500  (150/500)

MessageSujet: Re: La mort, cette inconnue   Lun 5 Jan 2015 - 17:29

Bien sûr, bien sûr, mais nos lointains ancêtres ne connaissaient rien à la génétique !
Quant à voir "revivre" un ancêtre dans un nouveau-né, (pas besoin qu'il lui ressemble) C'était une façon de garder intacte la société (le clan si tu préfères): Les morts et les vivants. Bien sûr aujourd'hui ça paraît plus qu'étrange. Les morts ne ressuscitaient pas ! Mais le nouveau venu était "imprégné" de la personnalité de l'Ancien ... C'est une question de "croyance" et cela exigeait un grand respect.
Aujourd'hui, et même au siècle passé, les choses ne sont plus ce qu'elles étaient! je te parlais de sociétés primitives!

elephant
Revenir en haut Aller en bas
Melany
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 18885
Date d'inscription : 21/04/2008

Jeux du forum.
Points du joueur.:
600/1000  (600/1000)

MessageSujet: Re: La mort, cette inconnue   Mar 6 Jan 2015 - 0:50

Ah ouiii, d'accord ! Smile
Dans les sociétés primitives je peux comprendre alors ! =)
Merci pour tes explications, Myrrha elephant

................................................................................................................
Aides diverses (cliquez sur les liens) :
- Héberger une image
- Poster une vidéo
- Faire une citation
- Accent sur les lettres en majuscule et codes ordis
- Infos hébergement d'images


Tout ce que l'on fait nous revient par trois fois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort, cette inconnue   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort, cette inconnue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Vos écrits, leurs écrits... :: Poèmes de lumière.-
Sauter vers: