A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides

La magie de la poésie
 
AccueilPortail.S'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cessez vos pleurs ! Vous êtes vos propres victimes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dad Allaoua
Flamme du forum.
Flamme du forum.
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 22/10/2012

Jeux du forum.
Points du joueur.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Cessez vos pleurs ! Vous êtes vos propres victimes   Dim 20 Juil 2014 - 12:02

Cessez vos pleurs ! Vous êtes vos propres victimes !

Ȏ peuples flottants ! Esprits noyés dans l’inconnu !
Ȏ peuples ivres derrière les voiles transparents !
Sachez ! Vos avocats et vos juges sont corrompus,
Il ne vous reste plus qu’à suivre le soleil apparent.

Ȏ peuples perdus dans l’extrémité de vos misères !
Contemplez les rayons ondoyant sur le sable doré
Et trouvez en vous la force de découvrir vos repères
Sans trop évoquer le passé ou les femmes éplorées.

Ceux qui sont sous terre ne vous entendent pas,
Vous vivez encore et encore de la gloire des morts !
L’ignorance vous laisse servir les plateaux-repas
À vos tortionnaires sans jamais avoir des remords.

Cessez vos pleurs ! Vous êtes vos propres victimes !
Vous portez toujours en vos pays le fer et la flamme !
Par votre égoïsme vous vivez à jamais par le crime
Dans des pays submergés de sang et des larmes.

Rien n’est providentiel ! Tout est acquis par le travail !
Les turbans ne reflètent pas la richesse du sable fin,
On ne devient pas fort lorsqu’on saute les grenouilles
Ou lorsqu’on incite les peuples à crier la faim.

Vos prières ne reflètent pas la pureté des mœurs,
Vos grands châteaux semblent être en carton-pierre,
Vos chutes sont proches ! Choisissez les bunkers !
Votre fin approche, elle sera celle des rats de navire.

Dad Allaoua



Revenir en haut Aller en bas
 
Cessez vos pleurs ! Vous êtes vos propres victimes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A l'ombre des mots & Les Collections Éphélides :: Vos écrits, leurs écrits... :: Poèmes divers.-
Sauter vers: